Situation de la route de Kabala : l’AEEM décrète 72 heures de grèves

Depuis hier, les étudiants sont en grèves de 72 heures. Comme motif, l’AEEM réclame l’interdiction de circulation  des camions bennes sur la route de Kabala pendant la journée.

Malgré  les grèves et la marche  de la semaine dernière, les réclamations de l’AEEM n’ont jusqu’à présent pas eu de suite favorable. Après une trêve observée le lundi 5 mars 2018, les étudiants ont repris la grève hier, mardi 6 mars 2018 pour 72 heures.

Joint par nos soins, un membre de l’AEEM précise que  l’interdiction des camions bennes de circulation pendant la journée est la raison  de leur  sortie. A ses dires , après avoir observé une trêve le lundi à la demande des autorités, l’AEEM est obligée  de reprendre la grève car la promesse  qui leur a été faite n’a pas été respectée. « Nous voulons juste l’interdiction des camions bennes sur la route de l’université de Kalaba », précise-t-il. Il avance que trop d’étudiants sont morts sur cette route et qu’il faut impérativement avoir une solution. A l’en croire, les étudiants ne réclament que l’application de la décision du maire de Kalaban-coro. « Il faut que les autorités appliquent la décision du  maire de Kalaban-coro pour mettre fin à la mort incessante de nos camarades », a-t-il confié.

Selon notre interlocuteur, l’AEEM continuera à se battre pour que l’Etat prenne sa responsabilité.

Boureima Guindo

Source: Le Pays-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *