Rive droite de Bamako : Cultiver la paix et l’excellence dans les écoles

Le Mouvement pour la paix et la culture de l’excellence a récompensé 3 lycées de la rive droite lors d’une cérémonie au Centre jeune de Sogoniko. Selon Roger Février, membre de la commission d’organisation, il s’agit d’une initiative visant à amener les jeunes vers l’excellence tout en faisant la promotion de la tolérance.

Alou Coulibaly, le maire de la commune VI, parrain de l’évènement s’est réjoui de la tenue de l’évènement qui visait aussi à sensibiliser les jeunes sur les risques liés à la sexualité. Le choix du milieu scolaire par les organisateurs est un motif de fierté pour le maire pour qui la lutte contre le sida doit être un comportement. «Il s’agit de faire en famille l’éducation sexuelle, et le même élan doit être poursuivi dans les écoles», a déclaré le maire.

Le président de la Fédération internationale pour la paix, Parfait Dena, a remis une distinction au maire pour son engagement en faveur de la paix et du dialogue entre les peuples. Cette paix a été évoquée aussi par le coordinateur des chefs de quartier de la commune VI, Issa Sangaré, qui a invité les jeunes à penser à la situation du Mali dans tout ce qu’ils font.

Le Lycée Teriya de Yirimadio, le Lycée public de Niamakoro et le Lycée Adiara ont présenté des sketchs et des poèmes sur les thèmes de la cérémonie. Le président du Mouvement pour la paix et la culture de l’excellence, Moussa Balla Maïga, a assuré l’engagement des membres de son mouvement à poursuivre la sensibilisation dans le milieu scolaire.

Soumaila Diarra

Source: Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *