Rentrée scolaire 2022-2023 les acteurs à pied d’œuvre

La rentrée scolaire 2022-2023 au niveau primaire et secondaire a été fixée au 03 octobre 2022 par le ministère de l’Éducation nationale. Pour l’heure, l’administration scolaire et les parents d’élèves sont à pied d’œuvre afin d’être au rendez-vous. Une équipe de notre rédaction a tendu son micro à quelques acteurs. Lisez plutôt le reportage !

Élevés, parents d’élèves et même enseignants, chacun est un peu anxieux à l’approche de cette rentrée. Arouna Coulibaly, chef d’équipe au département administration des ventes à BRAMALI et parent d’élèves, témoigne : « Je pense que le prix des fournitures scolaires a un peu augmenté par rapport à l’année dernière. Cela est dû, à mon avis, à la monopolisation du marché en faveur de certains commerçants par le gouvernement et l’augmentation des frais de douane. C’est inquiétant. J’incite tout de même les autorités de mettre en place un suivi stratégique pour le respect des prix et j’exhorte les enseignants à mettre plus de sérieux dans le travail afin que les enfants aient une bonne formation », a-t-il plaidé.

Du côté des élèves, si certains sont déjà stressés à cause de l’annonce de la reprise, d’autres, par contre, la préparent avec beaucoup de sérieux. « Concernant la rentrée, j’ai commencé à réviser mes cours de dixième il y a deux mois. Cela me permet de me rafraîchir la mémoire avant le début du programme de la onzième. Donc, je suis prêt pour la reprise », nous confie Mohamed Aly Raïs, élève au lycée Rosey Abantara.

Il en est de même pour Mahamadou Sidibé, élève en formation en agronomie en classe troisième. « J’invite tous les élèves à sortir massivement le jour de la rentrée pour faciliter le travail à l’administration scolaire », a-t-elle ajouté.

Aboubacar Abdou Touré, secrétaire général du SYPESCO du lycée Ibrahima Ly, parle de possibles perturbations de cours. « C’est vrai que nous sommes déjà prêts pour la rentrée, mais à Bamako, certains détails peuvent impacter la reprise normale des cours. Déjà, il y a un préavis de grève en vue relatif aux différents rappels d’avancement de 2019, 2020 et de 2021 d’hiérarchisation ; les rappels des professeurs principaux et titulaires, ainsi que la régularisation administrative de certains enseignants après formation », a-t-il précisé.

Pour l’instant, rien n’est confirmé concernant cette préavis de grève et la date de la rentrée reste maintenue pour le 03 octobre 2022.

Kalifa Traoré, Stagiaire

Source : Ziré

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.