Rentrée scolaire 2020-2021: le gouvernement anticipe

Dans une lettre adressée à tous les Directeurs d’Académie d’enseignement, le ministre de l’Education nationale décline les dispositions à prendre à la rentrée scolaire 2020-2021. Voici le contenu.

La rentrée scolaire 2020-2021 aura lieu sur toute l’étendue du territoire national le 25 janvier 2021.

A cette occasion, il me plait de vous rappeler, comme vous le savez déjà, que la COVID 19 reste une réalité très préoccupante dans notre pays. Je vous engage, au moment où les élèves vont reprendre le chemin de l’école, à mettre tout en œuvre pour respecter et faire respecter, en relation avec vos collectivités territoriales de rattachement, vos partenaires, les mesures barrières dans vos écoles et établissements afin d’assurer aux enfants un environnement sécurisé.
Une leçon modèle, sur la COVID 19, par niveau d’enseignement, vous sera transmise bientôt pour exécution dès le premier jour de la rentrée dans toutes les classes pendant 20 minutes. Cette activité se poursuivra durant toute la semaine. En plus, vous organiserez des séances d’information et de sensibilisation dans vos circonscriptions sur la pandémie.
Le Gouvernement apportera tout l’appui possible pour vous accompagner.
Il est impératif que certaines Initiatives, qui ont eu des succès ailleurs, soient mises en œuvre dans chaque école et dans chaque classe. Il s’agira de mettre en place, au niveau de chaque école, un comité de veille. Ce comité de veille aura pour tâche de veiller au respect des mesures barrières dans les écoles. Il sera composé de cinq membres (CGS-Directeur d’école-Enseignants). Le Comité de veille de l’école s’appuiera sur un Comité de veille de classe qui aura pour tâche de veiller au respect des mesures barrières dans chaque classe II sera composé de cinq membres (filles et garçons). Le comité de veille de l’école et le Comité de veille de la classe travailleront ensemble et s’aideront mutuellement à faire respecter les mesures barrières au niveau de l’école ou de l’établissement. Il est a noter que les spécificités de chaque école au niveau des communautés devront être prises en compte dans ce processus.
Par ailleurs. Les lacunes cumulées dans le processus d’enseignements/apprentissages, durant l’année scolaire écoulée, devraient retenir toute votre attention à l’effet de vous amener à mettre en œuvre des mesures correctives. Pour réussir ce challenge, un dialogue permanent doit s’instaurer avec les syndicats d’enseignants et les autres partenaires.
J’attache du prix à l’exécution correcte des termes de la présente dont vous me rendrez compte

Source : INFO-MATIN

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.