RENCONTRE AMSUNEEM-AEEM : Les problèmes urgents à l’ordre du jour

L’AMSUNEEM, à travers son premier responsable El Hadj Seydou Patrice DEMBELE, Soufiana TOURE, Secrétaire administratif et Cheichna B Traoré secrétaire au sports, dans son souci quotidien de trouver des solutions aux préoccupations  du moment a rencontré le tout nouveau bureau de l’AEEM, hier 7 novembre 18

C’est une équipe de jeune très rassurante avec à sa tête  le secrétaire général Moussa Niangaly et ses deux autres camarades Moussa Guindo et Lamine Samaké qui ont été reçue par l’Amicale des anciens  militants et sympathisants de l’union nationale élèves et étudiantes du Mali

A l’ordre du jour les questions brulantes de l’éducation. A en croire El hadj Patrice Dembélé, cette première prise de contact a permis d’échanger sur les problèmes urgents de l’association des élèves et étudiants du Mali. Il s’agit entre autres des 21 étudiants déférés à la prison centrale depuis bientôt 9 mois, les évènements récents qui ont conduit à mort d’homme à la faculté de droit privé (FDPRI). C’est donc un partenariat naturel qui est  recélé entre les deux associations, qui  permettra à ne pas douter de conseiller, orienter et guider les responsables de l’AEEM sous le chemin de l’excellence dans le leadership estudiantin, a laissé entendre  M Dembélé avant de rappeler que l’école doit revenir à l’école et quitter le banc des politiciens. Tel est le crédo de l’AMSUNEEM qui a pour sacerdoce la lutte contre la violence dans l’espace scolaire et  universitaire. C’est d’ailleurs pourquoi l’Amsuneem a initié la création du comité pour une école apaisée et performante, la formation des leaders de l’AEEM avant la mise en place des nouveaux bureaux de l’AEEM.

Les deux parties très satisfaites de la rencontre se sont données rendez-vous  dans un mois pour une séance de travail assortie d’un chronogramme qui permettrait la préparation de la semaine des martyrs du 17 mars au 26 mars 2019.

Dougoufana Kéita

La Sirène

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *