Nioro du Sahel : la rentrée scolaire 2022 2023 sous le signe de la réconciliation, du changement climatique

La journée du 03 Octobre 2022 a été marquée par l’ouverture des classes sur toute l’étendue du territoire nationale du Mali, une rentrée placée sous le thème: «l’Enseignement fondamental et la lutte contre le changement climatique, un élève un arbre» Enseignants et apprenants ont pris d’assaut les structures scolaires relevant du ministère de l’éducation nationale dans le cap de Nioro du Sahel.

C’est le groupe scolaire M’boillé Siby au Kaime qui a servi de cadre pour le lancement de l’ouverture solennelle de cette année en présence des autorités administratives, politiques et le corps enseignant de la région. Avant de procéder à la Plantation symbolique d’arbres dans la cour de l’école, le Gouverneur de la Région de Nioro du Sahel, le Colonel Major Aly Annaji a expliqué aux élèves le choix porté sur le thème de l’année qui demande à chacun d’eux de planter un arbre pour lutter contre le changement climatique. Il les a encouragé et les a exhorté à respecter scrupuleusement les consignes données par les enseignants avant de leur souhaiter une bonne année scolaire. L’institut de formation des Maitres (L’IFM), fut la dernière étape de la délégation conduite par le Gouverneur venu s’imprégner de l’effectivité de la rentrée 2022 – 2023. Le constat est que Idem comme les autres établissements scolaires, Enseignants élèves et stagiaires étaient au rendez-vous et pour la circonstance, ils ont longuement échangé avec le représentant de l’exécutif sur les questions liées à la paix, à la réconciliation, ainsi qu’à tous les aspects allant dans le sens du progrès de la localité. Se réjouissant de la présence des élèves et de leurs enseignants dans les établissements scolaires pour ce top départ d’une nouvelle année académique, le directeur de l’académie d’enseignement de Nioro Mohamed Aguissa Haidara a remercié l’ensemble de ceux qui ont contribué au bon déroulement de cette rentrée scolaire et a promis de relever le défi en maintenant le cap c’est-à-dire produire des bons résultats à l’image de 2021 – 2022 pourquoi pas dit-il occuper la première place au plan national comme ce fut le cas dans certains examens .Il n’a pas manqué de remercier les collectivités pour leurs accompagnements dans l’atteinte de leurs objectifs. Le Gouverneur de Nioro dit placer cette année académique sous le signe de l’engagement pour affronter cette adversité pour relever le défi de la réconciliation, du changement climatique et de la réconciliation nationale au profit de ‘’ Mali koura ‘.

Malick Gaye

Source: L’Enquêteur

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.