Moustaphayades

En plus du fait qu’il ne fait rien de bon comme la plupart de nos ministres, le ministre de l’Enseignement supérieur veut montrer qu’il travaille, alors qu’en réalité, l’enseignement supérieur ne bouge pas. Il suffit de faire un tour sur la Colline du savoir pour savoir qu’il n’y a plus d’école et que les enfants sont laissés à eux-mêmes.

moustapha dicko ministre enseignement superieur recherche scientifique biographie cv adema pasj

 

Au lieu de trouver une solution à cela, le ministre Moustapha Dicko veut organiser des concertations nationales sur l’avenir de l’enseignement supérieur. Nous lui demandons d’ouvrir les tiroirs de ses prédécesseurs, de lire les recommandations du Forum sur l’éducation ; il pourra alors faire son choix entre les 99 recommandations, dont l’une des applications n’est que le Centre universitaire en chantier à Kabala et l’ENA dans sa nouvelle formule. Au lieu de nous créer des Moustaphayades.

La Rédaction

SOURCE: Le Reporter
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.