Marche pour l’ouverture des classes : La plate-forme Kalanko Dron sur pied de guerre ce vendredi

En prélude à la marche de protestation pour l’ouverture des classes, les responsables de la plate-forme Kalanko dron ont animée une conférence de presse le mercredi 22 à la maison de la presse, c’était en présence des membres, notamment, Drissa Méminta, Amara sylla, Issiaka Thiam et Mme Berthé kadidia Diarra, la Coordinatrice.

-Par Icimali.com- Selon Issiaka Thiam, l’objectif de cette conférence est de demander l’ouverture des classes pour le bonheur de leurs enfants sachant bien que l’éducation est un droit pour tous. Etant donné le niveau de détérioration de l’éducation publique, les perturbations répétitives depuis plusieurs années dans le milieu scolaire, cette plate forme se veut un cadre de dialogue pour plaider en faveurs des enfants qui sont l’avenir de demain.

Selon la coordinatrice, Mme berthé kadidia Diarra, cette Plateforme KALANKO DRON est l’aspiration profonde de toutes les couches de la societé Civile. « Nous ne voulons pas chercher de fautif ou qui a raison entre le autorités et les enseignants? « L’essentiel, nous reclamons l’ouverture des classes pour que nos enfants puissent aller à l’école a t-elle martelé ».

La plate-forme kalanko s’est dis « sincèrement indignés du blocage des négociations entre le gouvernement et les enseignants, considérant que ces gréves privent les élèves de leurs droits en rappelans que l’éducation est un droit constitutionnel. »

Rappelons également que notre pays, le Mali a signé la convention relative aux droits de l’enfant adoptée le 20/11/1989 par l’assemblée générale des nations unies, qui stipule à l’article 28: 1 – «Les États parties reconnaissent le droit de l’enfant à l’éducation, et en particulier, en vue d’assurer l’exercice de ce droit progressivement et sur la base de l’égalité des chances – Conscient que l’avenir d’un pays repose sur ses enfants – Conscient qu’il n’a pas d’avenir pour ces enfants sans une éducation de qualité et de quantité -Savoir que l’éducation est une cause nationale qui doit intéresser chaque parent lance un appel à toute la population malienne à sortir massivement le vendredi 24 janvier 2020 de 14h à demander la reprise des cours. L’itinénaire de la marche départ de la bourse du travail au monument du boulevard de l’indépendance.
les localités concernées sont: Bamako, Bankoumana, Kita, Bafoulabé, Kayes, Sikasso.

Alassane CISSE

cimali
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *