Le ministre Amadou Keita recense les doléances de l’union Nationale des Elèves et Étudiants des Medersas du Mali (UNEM)

Le mardi 23 mars 2021, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique MESRS), Pr. Amadou Keita a rencontré les responsables de l’Union nationale des élèves et étudiants des Medersas du Mali (UNEM).

 

La lenteur dans le traitement des allocations financières ainsi que la régularisation de la situation scolaire de certains étudiants issus des établissements franco-arabes furent les deux préoccupations majeures soumises au ministre par l’UNEM.

« Après l’obtention du baccalauréat, la procédure de régulation de nos camarades prend plusieurs mois. Souvent, certains ne bénéficient pas des allocations financières qu’à partir de la 3ème année. Il y a aussi le problème de régularisation des candidats libres (CL). Nous sollicitons votre bienveillance pour trouver une solution à ce problème qui nous tracassent », ont demandé les hôtes du jour.

Le ministre, sans ambages a expliqué aux représentants de l’UNEM, qu’il fera travailler les structures en charges des préoccupations soulevées, afin de mieux cerner la question. Et ce, afin qu’une solution idoine soit trouvée.

Source : Cellule Com MESRS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.