Fraude lors des examens de fin d’année : Les mises en garde du ministre de l’Education nationale

Les examens de fin d’année ont débuté le 26 mai et se poursuivront jusqu’à la fin du mois de juin. Pour mieux préparer cette période cruciale de l’année scolaire, le ministre de l’Education nationale Mme Togola Jacqueline Marie Nana a pris  plusieurs mesures  et mis en garde les fraudeurs et leurs complices.

 

 Mme Togola Jacqueline Nana ministre education nationale biographie cv

L’Etat malien sera intransigeant désormais face aux fraudeurs et leurs complices en période d’examen. Cette information a été donnée par le ministre de l’Education nationale, Mme Togola Jacqueline Marie Nana,  sur la télévision nationale. Selon elle, c’est fini désormais, les fuites de sujets, les fraudes dans les salles d’examen et de correction. Selon le ministre, le gouvernement a pris toutes les dispositions pour mettre les surveillants des examens dans les meilleures conditions. Elle a cité entre autres l’augmentation des primes de surveillance de 3 800 Fcfa à 4 000 Fcfa par jour et l’augmentation des primes de correction des feuilles d’examens.Au regard de tous les efforts fournis par l’Etat, Mme le ministre de l’Education nationale n’est pas allée avec  le dos de la cuillère.

Elle a mis en garde tout enseignant, directeur, conseiller, DCAP, qui sera pris en fraude. « Il sera purement et simplement radié et poursuivi en justice par l’Etat malien», a-t-elle déclaré.

À cet effet, des instructions fermes ont été données à tous les niveaux pour faire des examens de cette année une réussite totale, a-t-elle ajouté. Pour prévenir les fraudes au cours des corrections, le  ministre a exigé que le diplôme de chaque correcteur soit vérifié avant la correction pour éviter qu’un professeur de mathématiques  ne corrige les feuilles de français, ou qu’un biologiste ne corrige les preuves en anglais.

En plus, les directeurs et les conseillers sont exclus de la correction des feuilles d’examens. Aux dires du ministre, des conseillers seront déployés sur le terrain pour vérifier l’application stricte des instructions. Notons que les candidats au CAP ont déjà commencé depuis le 26 mai 2014. Ils seront suivis par les candidats au DEF, le 4 juin prochain ; les candidats au BAC, le 10 juin ; les candidats au BT, le 16 juin 2014.

Yacouba Doumbia

SOURCE: Le Débat
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.