Examen du DEF 2019 : 235.410 candidats repartis entre 1.863 centres commencent leurs épreuves ce matin

C’est parti, depuis ce matin, pour les épreuves écrites de l’examen du Diplôme d’étude fondamentale (DEF). En effet, lors d’une conférence de presse, le jeudi 25 juillet dernier, le ministre de l’Éducation nationale, Témoré Tioulenta, a donné l’assurance du bon déroulement des épreuves cette année.

 

Pour cet examen qui ouvre ses portes ce lundi 29 juillet 2019, ils sont 235 410 candidats repartis entre 1 863 centres.

Un nombre qui sera réparti entre 9 379 salles de classe en raison de 25 candidats par salle, comme il est de principe.

Pour assurer le déroulement correct des épreuves du DEF, 18 750 surveillants sont déployés.

Rappelons que chaque salle doit avoir deux surveillants. Selon le ministre en charge de l’éducation, cet examen se déroulera sur toute l’étendue du territoire national, y compris Kidal. Cette conférence s’est faite en présence de son secrétaire général du ministère de l’Éducation nationale, Kinane Ag Gadéga, des Chefs des services centraux, particulièrement ceux qui sont chargés de l’organisation des concours et examens.

Source : Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.