ESTM : 150 nouveaux diplômés sur le marché du travail

L’historienne et coordinatrice du comité de pilotage du Réseau africain de recherche sur les constitutions, Mme Bintou Sanankoua, a présidé samedi à Faladiè la sortie de la 9è promotion des filières journalisme-communication, marketing-management de l’Ecole supérieure de technologie et de management (ESTM) dans les locaux de cet établissement d’enseignement supérieur.

Ecole supérieure technologie management ESTM diplomés sortant bamako

Au cours de cette cérémonie qui s’est déroulée en présence du directeur général de l’ESTM, Anthioumane N’Diaye, de son adjoint l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Salikou Sanogo, et du parrain de la promotion, Aimé Zinck, le directeur général de Fitina-SA, 150 promus dont 77 femmes ont reçu leurs diplômes de master, licence, maitrise ou de DUT dans ces différentes filières.

Mme Bintou Sanankoua a relevé que l’ESTM était le fruit d’un partenariat dynamique entre les secteurs privés malien, marocain, français, belge, canadien et que cette coopération se traduisait par une formation de qualité. L’Ecole supérieure de technologie et de management s’est ainsi forgée au fil des années une solide réputation par la qualité de son management et de sa formation. Après avoir rendu hommage à deux illustres disparus – Nelson Mandela et Mme Sira Diop -, Mme Bintou Sanankoua  a rappelé que l’établissement a ouvert ses portes en 2002 avec 39 élèves et dans des locaux loués. 11 ans plus tard, il est devenu une école internationale logée dans ses propres locaux à deux niveaux. L’établissement accueille en plus d’étudiants de la sous-région, d’autres d’Afrique du centre et du nord, faisant de notre pays une terre d’accueil pour des jeunes désireux d’apprendre. Pour l’année 2012-2013, son effectif est de 220 étudiants dont 115 femmes. L’école emploie 47 enseignants

La présidente de la cérémonie a félicité les promoteurs et associés de l’établissement et l’ensemble de la direction et du corps professoral ainsi que le parrain du jour, Aimé Zinck, directeur général de l’entreprise Fitina-sa pour leur engagement constant à assurer une formation de qualité et à améliorer avec constance la performance de l’école.

Le directeur général de l’ESTM, Anthioumane N’Diaye, a annoncé l’extension de l’établissement pour la rentrée académique 2013-2014, l’acquisition d’équipements informatiques de dernière génération et l’ouverture de trois nouvelles filières en technologie en DUT. Il s’agit des filières de webmaster, d’administrateur de réseaux informatiques et d’analyste en génie logiciel. Un nouveau logiciel de gestion de la scolarité sera mis en fonction qui permettra aux parents de suivre la scolarité de leurs enfants sur Internet.

Le parrain Aimé Zinck a prodigué des conseils de courage et de persévérance aux diplômés en citant Aimé Césaire : « la pensée progresse quand elle rencontre des difficultés ». La réussite, a-t-il soutenu, est intimement liée à la discipline et à l’organisation. « Il faut apprendre à s’organiser car on a souvent tendance, dans notre beau pays, à valoriser les grandes idées, à  négliger les choses concrètes souvent moins valorisantes mais absolument nécessaires pour réussir quel que soit sa fonction », a-t-il diagnostiqué.

A. TOURE

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *