Education Nationale : Des outils E Learning remis au Ministre Togo

 

Oxfam MaliLa mise en œuvre de ce programme a permis de développer une plateforme numérique dénommée Clic–info Ado et composée de 18 leçons sur la santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes. Ce processus a finalement abouti à l’intégration des outils développés  dans le programme de l’enseignement.

La remise officielle des documents a eu lieu le mardi 09 février dernier  à l’hôtel Salam de Bamako. La cérémonie était présidée par le ministre de l’éducation nationale, Barthelemy Togo, en présence de la Directrice de One World UK Mali, M. Ubu Ofomata Mba, du Directeur d’Oxfam Mali Mohamed Coulibaly, du Président de la coalition EPT, Modibo Diakité et de nombreuses personnalités.

Après les mots introductifs de la Directrice de One World UK, le Président de la coalition EPT dira que My Right, My Voice (mes droits, mes voix) est un projet qui vise à autonomiser les enfants et les jeunes afin qu’ils soient des citoyens éveillés, capables de revendiquer leurs droits à une éducation de qualité et à une information sur la santé sexuelle. « L’intégration de cette plateforme dans le système éducatif, c’est rester contemporain de notre siècle, c’est opter également pour  la qualité de l’éducation », a-t-il dit.

Pour Modibo Diakité, président de la coalition EPT, il s’agit ici d’aider les enfants à mieux s’approprier le concept de l’apprentissage tout au long de la vie.

Le Directeur d’Oxfam Mali, Mohamed Coulibaly, dira que cette remise au ministre d’un lot de trois documents, un manuel, un CD et un DVD est le fruit d’un partenariat. A l’en croire, Oxfam est au Mali depuis 30 ans et continuera à renforcer ce partenariat et à consolider tous les acquis. Il a également rappelé que le programme My Right, My Voice a été financé par la coopération suédoise, avec pour objectif de renforcer les capacités des jeunes à se protéger et à faire valoir leurs droits en matière de santé sexuelle et de la reproduction.

Le ministre de l’Education Nationale, Barthélémy Togo, qui a salué l’initiative, a indiqué que l’ambition des plus hautes autorités est de bâtir un système éducatif démocratique, robuste et performent. Le  Ministre Togo a assuré ses partenaires que bon usage sera fait des outils reçus.

Modibo Ouologuem, Stagiaire

Source : Le Challenger

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.