ÉCOLES PRIVÉES AU MALI LE SYNDICAT LIBRE DES ENSEIGNANTS DES ÉCOLES PRIVÉES PREVOIT UN SIT-IN LE 17 JUIN PROCHAIN

Depuis la fermeture des écoles du Mali pour cause de la maladie à Coronavirus, les enseignants des écoles privées n’ont pas eu leur salaire et n’ont bénéficié d’aucun appui d’accompagnement par le gouvernement, suite à cela, le syndicat libre des Enseignants des Ecoles Privées du Mali (SYLEEPMA) indique avoir planifié une marche pacifique le 17 juin prochain pour manifester sa rancœur.

 

L’information a été donnée à travers une vidéo par M. Abdoulaye Fotigui Berthé, Secrétaire Général du syndicat Libre des Ecoles Privées du Mal.

Dans son explication, M. Abdoulaye Fotigui Berthé, Secrétaire Général du syndicat Libre des Ecoles Privées du Mali a rappelé que « de la fermeture à l’ouverture des classes par les autorités maliennes, les enseignants des différentes écoles privées n’ont eu aucun salaire ».

Aussi, ajoute le secrétaire général, avec l’ouverture des classes le 02 juin, les enseignants des écoles privées pensent que le gouvernement avait pris des dispositions nécessaires pour résoudre leur problème déjà connu mais, signale-t-il, « les enseignants du privé sont restées sur leur faim car, aucune de leurs préoccupations n’a été prise en compte. Nous sommes laissés à nous-mêmes, les enseignants ont des problèmes et le gouvernement n’a posé aucun geste pour remédier au problème » a-t-il dénoncé. Il ajoutera ensuite que (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 10 JUIN 2020

Abdoul Karim Sanogo

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *