Concours d’agrégation : Encore un bon score pour le Mali

Ils sont, désormais, 10 nouvelles têtes couronnées à grossir les rangs du club très select des maîtres de conférence agrégés ou professeurs agrégés, dans notre pays.

agregation professeur bakary camara universite science juridique politique bamako usjpb cames

Il s’agit de Yacaria Coulibaly (chirurgie pédiatrique), Cheick Oumar Bagayogo (informatique médicale), Drissa Kanikomo (neurochirurgie), Issiaka Minta (cardiologie), Broulaye Samaké (anesthésie-réanimation), Alhassane Traoré, Bakary Tientigui Dembélé, Drissa Traoré, (tous de la chirurgie générale), Kadiatou Singaré (ORL) et Moussa Ouattara (chirurgie thoracique). Ces praticiens hospitaliers ont obtenu le grade magistral lors du 18è concours d’agrégation de médecine humaine, pharmacie, odontostomatologie, de médecine vétérinaire et production animale du Conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur (CAMES) qui s’est tenu à Dakar. La bonne nouvelle nous a été donnée par la commission pédagogique de la Faculté de médecine et d’odontostomatologie (FMOS), conduite par le vice-doyen, le Pr Ousmane Faye. Les nouveaux maîtres de conférence agrégés ont passé avec brio les différentes épreuves du concours d’agrégation, sous la houlette d’une équipe d’encadrement. Celle-ci était constituée des professeurs Hamar Traoré, médecin interniste, Daouda Minta, spécialiste en infectiologie (tous deux du Centre hospitalier universitaire du Point G), Sadio Yena, chirurgien thoracique à l’hôpital du Mali, et Ousmane Faye, dermatolo-vénérologue au Centre national d’appui à la lutte contre la maladie (CNAM). Ces pédagogues ont su amener les nouveaux lauréats du CAMES à se plier à la règle de la rigueur scientifique, de l’organisation et de la besogne mais tout simplement à s’inscrire dans la quête de l’excellence. Ils se sont montrés dignes des grands maîtres de la science médicale qui font la fierté de notre pays. Par ailleurs, il faut retenir que le 18è concours d’agrégation du CAMES, restera dans les annales scientifiques de notre pays qui vient d’enregistrer son tout premier maître de conférence agrégé en informatique médicale. Au-delà du bon score, c’est-à-dire 10 candidats sur 12, admis au titre de maîtres de conférence agrégés, soit un taux de réussite de plus de 83%, les professeurs Cheick Oumar Bagayogo et Bakary Tientigui Dembélé ont été majors dans leurs disciplines respectives. Le Pr Hamar Traoré, un des encadreurs, a expliqué que nous avons enregistré un bon score comme en 2014, lors du 17è congrès d’agrégation. « Il faut saluer cette prouesse », a commenté le grand maître avant de rendre hommage aux lauréats pour leur persévérance. Dans un pays comme le nôtre où on parle encore et toujours d’une insuffisance d’expertises, nous avons donc de bonnes raisons d’admirer et d’être fiers de nos scientifiques qui ont brillé au concours d’agrégation du CAMES. Il faut aussi encourager les deux candidats malheureux qui auront certainement une autre chance de franchir ce palier. Pour ce concours d’agrégation à Dakar, 201 candidats étaient en lice. Nos lauréats seront de retour au bercail jeudi prochain.

B. DOUMBIA

Source : L’Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.