Collèges Horizon : Un Horizon peut en cacher un autre

Lors de l’Assemblée générale des parents d’élèves des établissements Collège Horizon tenue à l’ACI le samedi dernier et présidée par Monsieur THIAM et Madame KOITA Aminata Traoré, un piédestal a été, curieusement, fourni à Monsieur Tuna BAS pour dire tout sur l’avenir. Tout, sauf les réelles motivations de sa présence à Bamako.

Issiaka Diarra president Fondation MAARRIF conference college horizon ecole turquie

Il n’y a rien de plus normal que des parents d’élèves s’inquiètent du sort de l’école que fréquentent leurs enfants. Les écoles et lycées « Horizon » ont construit, sur une quinzaine d’années, une solide renommée bâtie essentiellement sur les efforts particuliers déployés par les enseignants Maliens qui y travaillent, la durée du temps d’apprentissage et l’encadrement de l’Association internationale HORIZON.

Cette association étrangère à but non lucratif, dont l’objet est de « contribuer à la promotion des activités éducatives et à leur développement, en luttant contre le chômage et l’analphabétisme ».

Monsieur Tuna BAS représente un autre Horizon : Horizon Education France.

En effet, en janvier 2017, Il avait été créé une Société par actions simplifiée dénommée BASOM Global Invest. Ses actionnaires sont :

  1. Pascal Serkan CAYIR, de nationalité française,
  2. Mevlut UCAR, de nationalité française,
  3. Aytunc AKBAS, de nationalité française,
  4. Osman CATAKLI, de nationalité turque,
  5. Bakir DENGI, de nationalité turque.

BASOM Global Invest a son siège, en le domicile de son Président, au 19 chemin de trousseau, 91130 RIS ORANGIS, France.

Son objet social est « la prise de participations, sous quelque forme que ce soit, dans toutes entreprises françaises ou étrangères, ainsi que la gestion, le contrôle et la mise en valeur de ces participations… » Une holding, en somme.

Les statuts de BASOM Global Invest ont été signés, à Chelles, le 18 janvier 2017.

Son capital social souscrit est de 50.000 € dont 25.000 € libérés et déposé à l’Agence de Vincennes Centre de la Société Générale.

Par Procès-verbal en date du 19 avril 2017, l’Assemblée générale des actionnaires prenait deux résolutions :

  1. Monsieur Tuna BA est nommé Directeur Général pour une durée indéterminée, avec comme mission la création ou le rachat de société exclusivement sur le continent africain ;
  2. Le nom de BASOM Global Invest change pour devenir Horizon Education France.

Monsieur Tuna BAS est devenu l’unique employé d’Horizon Education France qui ne peut se prévaloir d’aucune expérience en matière d’éducation. Ni en France, ni en Afrique ; car sa compétence se limite exclusivement au continent.

Un Horizon peut donc en cacher un autre.

Horizon Education France a été créé, en 2017, sur le sol de France par des Turcs, de nationalité française et turque, après que le gouvernement turc ait décidé, en 2016, de créer une Fondation (MAARIF) à qui il a donné compétence exclusive en matière de création d’établissements d’éducation, du préscolaire à l’université, aussi bien à l’intérieur du pays qu’à l’Extérieur.

Que peut offrir une association à but non lucratif telle que l’Association internationale HORIZON à une Holding ?

Où serait l’intérêt des enfants Maliens dans cette « affaire », s’ils étaient coincés, par ignorance, entre C2S, TRUSTIN CONCEPT, DOUBLE FISH INVEST, MIE PARIS INVEST et MAVNA CAP ?

Correspondance particulière

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.