Bamako : Des centaines d’écoliers dans la rue pour réclamer leur droit à l’éducation

La circulation a été paralysée ce matin dans la capitale malienne. Tôt le matin des centaines d’écoliers et d’élèves des écoles publiques sont sortis massivement subitement pour prendre d’assaut la devanture de la cité administrative qui abrite la primature et les départements ministériels. Le but de cette sortie inattendue, est d’exiger la reprise des cours dans les écoles publiques paralysées par une grève des enseignants. « Nous exigeons la reprise immédiate des cours. L’éducation est un droit fondamental et le développement d’un pays passe forcément par l’éducation. Certains ont simplement coupé le deuxième Pont appelé Pont Fahd paralysant du coup la circulation.

Cette action des jeunes scolaires est le signe du désespoir des élèves des écoles publiques qui font toujours les frais des désaccords entre le gouvernement et les syndicats des enseignants.

« Soutien total et sans faille aux enfants des pauvres qui souffrent pendant que les enfants des riches vaquent tranquillement étudier dans les écoles privées », écrit un Intenaute sur sa page Facebook.

mali24

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *