Education : AEEM décrète 48 H de grève partout à travers le pays

Lundi 29 Avril 2019, l’association des Élèves et Étudiants du Mali (AEEM) a fait sortir les élèves des écoles privées ainsi que ceux du niveau supérieur pour une durée de 48 heures renouvelables. Le but de cette grève est de montrer leur soutien à leurs camarades des écoles publiques qui sont victimes d’une grève répétitive de la synergie des syndicats signataires du 15 octobre 2016. Cela depuis au mois de décembre dernier. L’entrée de l’AEEM dans la danse était assez attendue depuis longtemps.

Culture : l’Association pour la Promotion de la Langue et de la Culture Soninké (aps) fête ses 40 ans
L’association pour la promotion de la langue et de la culture soninké (APS) a soufflé ses 4O ans d’existence. C’était les 26, 27 et 28 avril 2019 à Saint Denis en France. Elle vise à la préservation d’une culture nationale malienne dans une vécue. La cérémonie d’ouverture a eu lieu le 26 avril sous la houlette du patriarche Diadié SOUMARE, président de l’APS, en présence du maire de Saint Denis, Laurent RUSSIE, et de Tidiane Djimé DIALLO, conseiller représentant de l’Ambassadeur du Mali en France. Au long de ces trois jours, des conférences, des débats, des ateliers, des soirées culturelles et des expositions ont été les points forts. Cette cérémonie a été une occasion pour visiter des stands de produits maliens (encens, tenues, exposition de sociétés pertinentes comme la promotion de l’énergie renouvelable) etc. Mais aussi cette cérémonie a servi d’occasion pour la remise du prix d’excellence du meilleur étudiant malien en France, à l’UNESCO. Cette cérémonie a été magnifique, chargée émotionnellement par le président SOUMARE à l’évocation du souvenir de ses compagnons fondateurs de l’association désormais culte, et qui ne sont plus. Enfin, il était facile de constater l’image saisissante d’une intégration maitrisée.

Affaire du « fonctionnaire le plus corrompus » du Mali : Le rang des soutiens à Mamadou Sinsy s’agrandit
Dans une déclaration datée du 27 avril dernier, les délégués membres des Groupement Professionnels et Conseils patronaux des Régions membres du Conseil National du Patronat du Mali ont tenu une Assemblée Générale Ordinaire lors de laquelle ils ont promis leur soutien total au président du Conseil National du Patronat du Mali, Mamadou Sinsy Coulibaly, vue son noble combat vis à vis du secteur Privé du Mali ainsi que son engagement pour combattre la corruption et la délinquance financière, précise la déclaration. Dans leur déclarations, ils précisent : « Nous réitérons notre disponibilité à l’accompagner dans toutes les actions pertinentes qu’il initiera dans le cadre de ladite croisade, au nom de l’ensemble du secteur Privé du pays ».

Le Premier ministre à Guire pour rendre hommage aux FAMAS après l’attaque du 21 avril
Le Premier ministre, Dr. Boubou CISSE, s’est rendu dans le village de Guiré le samedi 27 avril 2019. À cette occasion, il s’est recueilli sur les tombeaux des militaires qui ont été tués lors de l’attaque du camp militaire le 21 avril dernier. C’était en présence du chef d’État-major général des armées, le général de la division Abdoulaye COULIBALY. M. Boubou a ensuite rencontré les populations de Guiré qui lui ont fait une haie d’honneur. Le chef du Village, Mamadou KEITA, a souhaité la bienvenue au Premier ministre et a salué avec ferveur sa venue à Guiré qui prouve l’intérêt que leur portent les plus hautes autorités du pays. Le chef du village a également lancé un cri de cœur à l’endroit du Premier ministre : « Nous sommes pauvres, ne nous abandonnez pas ». Le maire Mahamadou Keita affirme que c’est la première fois qu’un Premier ministre vienne à Guiré qui est d’ailleurs le village du président Modibo KEITA. Le village de Guiré vit sous l’angoisse des attaques et les écoles fermées depuis un an, l’accès aux services sociaux demeure un défi. Le Premier ministre a remercié les habitants de Guiré pour leur accueil et bénédiction et leur a encouragé à coopérer avec les FAMAS pour la lutte contre les terroristes et a fait savoir la volonté et la détermination du Président de la République à protéger les populations. De retour à Bamako le Premier ministre s’est dirigé à l’hôpital du Mali pour constater l’état de santé des blessés du camp de Guiré.

Un militaire malien mort dans une attaque contre les FAMAs à Acharane
Le 27 Avril 2019 vers 10h 30 mins, les FAMA ont été attaquées à Acharane à 40km de Tombouctou. Cette attaque a couté la vie à 1 militaire.

France : les meilleurs étudiants maliens primés
Le vendredi 26 avril 2019 au siège de l’UNESCO sur l’invitation du Toumani Djimé DIALLO, Ambassadeur du Mali en France, et de Dr Oumar KEITA, Ambassadeur du Mali au niveau de l’UNESCO, les Ambassadeurs de plusieurs pays à savoir le Burkina Faso, le Gabon, la Chine, ainsi que les chargés d’affaires du Nigeria, du Benin, du Sénégal, de la France, du Maroc, du Togo, de la Côte d’Ivoire, de la RDC et aussi le médiateur de la République du Mali, le vénérable Baba Habib HAIDARA, le président CSDM Chérif Mohamed HAIDARA et des invités triés sur le volet ont répondu à l’invitation pour participer à la CIWARA aux meilleurs étudiants maliens de France consignée a l’issue d’un concours précis et évident. L’Ambassadeur est intervenu pour indiquer que le monde d’aujourd’hui est assez tourmenté et qu’il est conscient de la solidarité au combat que mènent plusieurs pays notamment le Mali, contre les forces du mal qui sèment le malheur ainsi que la désolation au sein des populations. L’Ambassadeur explique qu’en cultivant l’excellence, l’étudiant malien à l’extérieur contribuera largement à l’amélioration de l’image publique de son pays. Le CIWARA est décerné au meilleur d’une saison, le plus connu étant CIWARA du meilleur cultivateur de l’année, ainsi allons-nous délivrer à chacun en sus des parchemins, des CIWARA personnalisés, s’interroge l’Ambassadeur. Il a ensuite remercié et félicité les récipiendaires.

Les enfants activistes du Mali expliquent les orientations de l’UE
Le 27 avril 2019, trois enfants activistes du Mali ont mouvementé une session de communication sur les orientations de l’Union européenne pour la promotion et la protection des droits de l’enfant. La session a eu lieu dans les locaux de la délégation de l’Union européenne à Bamako.

Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *