Eau minérale « Idid » : L’OFFRE NATIONALE S’ELARGIT

De toute évidence, la production et la commercialisation de l’eau minérale sont devenues un créneau rentable dans notre pays. Des sociétés ouvrent les unes après les autres. Dernière en date : la Société malienne des boissons et aliments (Somabal. SA) qui a inauguré vendredi  dernier son usine de fabrique de la marque d’eau minérale naturelle « Idid ».  L’usine est installée à Magnambougou-Plateau,  en Commune VI du District de Bamako. « Idid » signifie « l’outre » en langue nationale tamasheq, une peau de bouc  cousue pour conserver ou transporter des liquides

Societe usine entreprise Malienne Boissons Aliment Eaux minerale somabal

La cérémonie d’inauguration était placée sous la présidence de l’ancien Premier ministre, Ahmed Mohamed Ag Hamani, qui avait à son côté le directeur général de Somabal, Mohamedoune Cheickna. Elle a enregistré la présence des autorités coutumières de Magnambougou et de nombre d’invités de marque.

« Idid », a expliqué Mohamedoune Cheickna, est enrichie en minéraux et en oligoéléments et bénéficie d’un traitement exceptionnel avec un système d’embouteillage très moderne. Cette eau minérale est disponible en deux formats de 0,75 et 1,5 litre.

Le promoteur assure avoir investi un peu plus d’un milliard de Fcfa dans cette usine. Il a présenté l’initiative comme une contribution au développement économique et social du pays. L’unité industrielle a une capacité de production de 40 millions de bouteilles par an et emploie directement 30 personnes.

Ahmed Mohamed Ag Hamani s’est dit honoré d’avoir été choisi pour parrainer la cérémonie d’inauguration. « C’est pour moi un réel plaisir et un grand honneur d’assister à cette belle cérémonie. C’est une grande satisfaction de voir qu’un  fils du pays a su lentement mais sûrement implanter une unité industrielle de production d’eau minérale de cette envergure », a souligné l’ancien Premier ministre.

Il a espéré que le promoteur serve d’exemple à d’autres jeunes Maliens qui cherchent à créer de l’emploi, avant de souhaiter bon vent à la Somabal et d’encourager tous les entrepreneurs maliens qui apportent leur contribution à la relance de l’économie nationale.

La cérémonie a pris fin par une visite guidée des installations de l’usine.

S. TANGARA

Source : L’ Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *