Droit de réponse à son excellence Boubou Cissé, ministre de l’économie et des finances.

Droit de réponse à son excellence Boubou Cissé, ministre de l’économie et des finances.

Son excellence,
les enseignants maliens en général et ma modeste personne en particulier, avions beaucoup de considérations pour votre rang politique et social. Nous n’aurions jamais pensé qu’un homme de votre rang puisse grotesquement mentir devant son peuple. Quelle malhonnêteté ! 

 


En effet, vous aviez affirmé devant les élus de la NATION qu’« Un enseignant débutant de la catégorie A gagne 226 000 FCFA comme salaire mensuel.» En connaissance du dossier, je tiens à informer l’opinion nationale qu’aucun enseignant débutant de la catégorie mentionnée ne perçoit ce salaire. Par la même occasion, je donne le défi à son excellence de fournir le document officiel de provenance de son information. http://bamada.net/salaire-des-enseignants-debutants-de-la-categorie-a-226-000-f-cfa-le-mensonge-grotesque-du-ministre-boubou-cisse Cela permettra aux maliens et aux enseignants de savoir deux choses :
1- Soit les enseignants ne bénéficient ce qui leur est dû (ils sont victimes de vols)
2- Soit le ministre en question est un menteur.
Monsieur le ministre, de toutes les façons (que vous soyez voleur ou menteur) vous n’avez plus la confiance placée en vous.
Son excellence, vous aviez également eu une tentation fallacieuse de dire que les élèves n’ont pas de niveau et que les enseignants ne méritent pas les conditions reclamées. Nous sommes conscients que nous avons une part de responsabilité sur le sujet sans pourtant être les seuls responsables de la baisse de niveau des élèves. Mais, j’interroge. Combien gagnez vous mensuellement ? Êtes vous payé pour mentir ? N’êtes vous pas mieux placé pour savoir que la qualité de l’Education dépend de son rendement ?
Pendant que vous êtes payé au même titre que les ministres américains et européens, vous êtes incapable de nous donner la moitié de ce que gagnent les enseignants ivoiriens. Quel paradoxe !

Amadou B. Kassogué (le Bombardier), enseignant malien.
Chers collègues partageons ce message jusqu’à ce qu’il arrive chez Boubou.

Source: Malijet.co

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.