DNUH: le comité syndical menace d’observer une grève de 192h

Le Comité syndical de la Direction nationale l’Urbanisme et de l’Habitat (CS-DNUH) a déposé un préavis de grève d’une durée de 192h, ce mardi 2 août, sur la table du ministre de la Fonction publique et du dialogue social.

 

Selon le préavis, cette grève générale sera suivie entre le mardi 16 août et le jeudi 18 août, avant, et reprendre le lundi 22 août au vendredi 26 août.
Le comité syndical de la DNUH précise que l’observation de cette grève dépend de la non-satisfaction de leurs revendications.

Au nombre des doléances, les syndicalistes demandent le renouvellement de l’arrêté N°2384/ MUH-SG du 23 juillet 2015, portant désignation des agents chargés du contrôle de la construction et des servitudes d’Urbanisme ; l’élaboration d’un projet de décret sur la communication écrite pour assurer la mission de lutte contre les constructions illicites et de veiller au respect des servitudes d’Urbanisme. En plus de ces points, ils exigent le payement immédiat et intégral des arriérés de primes.

Aussi, un autre point de revendication concerne la réclamation des frais de carburant pour les agents qui assurent la surveillance et le contrôle des logements sociaux. Sans oublier la rénovation sans délai de la Direction national de l’Urbanisme et de l’Habitat.

En ce qui le concerne, le directeur, les syndicats avaient dénoncé son attitude clivant au sein de la DNUH, à travers une lettre adressée, le jeudi 14 juillet 2022, au ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme des domaines de l’Aménagement du Territoire et de la Population.

Cette lettre de dénonciation avait fait l’objet d’une demande de départ dudit directeur. Ainsi à la suite des dénonciations et revendications, le comité syndical avait décrété une grève de 48h qui avait débuté le lundi 25 juillet 2022, dans le but d’exprimer leur mécontentement.

PAR AMINA SISSOKO

Source : Info-Matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.