Direction nationale de l’agriculture : Les responsables de l’agriculture et sociétés fournisseuses d’intrants font le point

La Direction nationale de l’agriculture et l’Ong-Mali Mark ont organisé le vendredi 10 juillet, un atelier de concertation entre les revendeurs d’intrants agricoles et les sociétés/compagnies fournisseurs. C’était en présence du directeur national de l’agriculture, Moussa Camara ; de la directrice de Mali Mark, Mme Tangara Aminata Coulibaly et du président de l’Union nationale des revendeurs d’intrants agricoles (Unria), Ousmane Théra.

champs cultivateur campagne agricole

L’objectif de cet atelier est d’échanger avec tous les acteurs pour faciliter l’approvisionnement de proximité des producteurs maliens en intrants de qualité pour une meilleure production agricole au cours de la campagne 2015/2016.

Faut-il le rappeler, la question d’intrants agricoles hors norme, a fait couler beaucoup d’encre et de salive ces derniers temps et à tous les niveaux. Certains affirment même que le rendement agricole serait compromis, si rien n’est fait. En effet, cet atelier rassure pour approvisionner les producteurs en intrants de qualité. La directrice de l’Ong-Mali Mark dira ceci : «Ong-Mali Mark est une organisation nationale à but non lucratif. Elle a pour mission la diffusion à large échelle des intrants agricoles au Mali. Son objectif est d’augmenter la production agricole au Mali».

M. Ousmane Théra, président d’Unria, a informé que l’objectif est de créer un cadre d’échange, à travers les revendeurs d’intrants. Cette Union regroupe 47 associations dont l’accent est mis sur les engrais de qualité.

Pour le directeur national de l’agriculture, Moussa Camara, cette année, il y a différents types d’engrais parmi lesquels certains sont hors norme. Le contrôle revient à la direction en faisant de sorte que les bon engrais soient vendus aux producteurs. Notre objectif est de nourrir les Maliens en quantité et en qualité, dit-il, mais il déplore la montée de prix d’intrants au Mali par rapport aux autres pays. Il est à noter que 24 sociétés fournisseurs étaient présentes à cet atelier.

O. M

 

Source: L’oeil du Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.