Diéma : Un échange communautaire

Seuls la discussion et le dialogue peuvent résoudre certains problèmes, selon le Ministère de la Cohésion Sociale, de la Paix et de la Réconciliation Nationale et le Projet d’Appui à la Stabilisation et à la Paix (PASP) de GIZ, d’où l’organisation d’un dialogue communautaire, le lundi 27 janvier 2020, à Diéma. C’était en présence du Préfet du cercle de Diéma, Abou Diarra, su président du Conseil de cercle, du Maire, du représentant du chef de village, des représentants de la société civile, du chef de la mission, des chefs des services techniques.

Les habitants de Diéma ont exprimé tout ce qu’ils avaient sur le cœur pour ce qui concerne l’esclavage, un phénomène de discrimination raciale qui les empêche, selon eux, de s’unir avec ceux (ou celles) qu’ils aiment. La population de Diéma a profité de ce dialogue pour se plaindre de toute leur douleur. Les résidents de cette localité ont, à travers cette rencontre, exprimé leur volonté pour la paix, la stabilité et le retour de tous refugier chez eux.

Source: Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *