Dès sa prise de fonction… Le nouveau PM cède aux caprices de l’UNTM

Le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga, dès sa nomination à ce poste, avait entrepris de rencontrer toutes les composantes de notre nation afin d’avoir une adhésion dans la gestion ou du moins recenser leurs préoccupations. Dans cette optique, il a rencontré les cadres de la Convention de la majorité présidentielle (CMP), de l’opposition et du Centre malien.

bourse travail untm assemblee generale greve travailleurs

Ainsi, dans la journée du mardi 11 avril, il devait les organisations syndicales à travers les centrales syndicales, quatre au total dans notre pays. Quelques minutes, après avoir informé les responsables des différentes centrales de l’intention du tout nouveau Premier ministre de rencontrer les organisations faitières des travailleurs du Mali, M.Konaté, Conseil technique au ministère du Travail a contacté la Centrale démocratique des travailleurs du Mali (CDTM) et la Confédération malienne du travail (CMT) pour annoncer le report de la rencontre au lendemain.

Alors que la rencontre s’est bel et bien tenue à la date et l’heure indiquées avec l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) et la Confédération syndicale des travailleurs du Mali (CSTM). Des sources proches du département du Travail sont formelles : « C’est l’UNTM qui n’a pas voulu être dans la même salle que les deux autres organisations. Elle en a même fait une exigence pour sa participation à la rencontre avec le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga ».

La question qui taraude l’esprit du Malien lambda est de savoir comment un gouvernement responsable peut se soumettre aux caprices d’une organisation syndicale au point de fouler au pied les règles élémentaires de démocratie. Cela n’est pas étonnant si le président IBK confie à ses proches à l’occasion du Congrès de l’Organisation de l’unité syndicale en Afrique (OUSA) qu’il doit sa présence à l’UNTM.

MAMA PAGA

Source: Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *