DÉMOLITION DES CONSTRUCTIONS ILLICITES À LA ZONE AÉROPORTUAIRE : ISSA  KAOU N’DJIM  DENONCE LA MANIERE

Le Gouvernement vient de débuter la démolition des constructions situées  dans la zone prioritaire du domaine aéroportuaire.  Une situation qui  est très difficile à vivre pour des centaines de  chefs de famille qui  vont se retrouver  à la rue.  Pour Issa Kaou  N’Djim  qui vient  de  perdre sa  maison  construite à plus de 30  millions de  F CFA dans cette histoire, « la situation n’est pas acceptable car, les gens ont été surpris par les faits. »

De son  côté, le Gouvernement de Transition pense régler un problème qui perdure depuis près de 10 ans.

Face à la   cession frauduleuse   des domaines de l’Etat par  certains maires   et préfets, le Gouvernement du Mali à travers le Ministère des Affaires Foncières a pris à bras-le-corps la réforme de la gestion foncière dans notre pays. Ladite réforme est transversale et stratégique, propre à refonder les rapports sociaux, mettre la terre au service du développement, appuyer la bonne gouvernance de l’État et renforcer la confiance entre l’Etat et les citoyens. Aussi, malgré les messages de sensibilisation, on continue de construire sur les domaines publics de l’Etat. Notons par ailleurs que les spéculations foncières occupent la première place des récriminations des populations si l’on se tient aux informations du bureau du médiateur de la République.  Il y a le problème des terrains vendus plusieurs fois et dont plusieurs personnes revendiquent donc la propriété. Et il y a bien sûr tous les cas d’accaparement pur et simple des terres.  Concernant le cas des démolitions, d’hier jeudi 14 janvier  2020, le président du mouvement de soutien à la réussite de la Transition,  non moins 4ème vice-président du Conseil National de  Transition (CNT)   est contre la manière. M.Issa Kaou N’DJIM    soutenait hier  que  ‘’c’est (…)

Mahamane TOURÉ

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.