DÉCLARATION DE POLITIQUE GÉNÉRALE : LE CNT DAME LE PION A L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Notre pays va enfin voir le Premier Ministre en face des députés. Une tradition qui avait disparu des habitudes depuis l’arrivée d’un certain SBM à la Primature. Ce vendredi , le Mali va atteindre un fait perdu de la vie institutionnelle : la Déclaration de Politique Générale (DPG). Une obligation constitutionnelle où le Chef du gouvernement vient expliquer son plan d’actions. Un délai de 90 jours lui est accordé à cet effet au lendemain de sa nomination. Sauf que depuis Abdoulaye Idrissa Maïga en juin 2017 , aucun de ses prédécesseurs n’est allé dans ce sens.

Une ironie quand il s’avère que ce sont des collègues du gouvernement en la personne de Soumeylou Boubeye Maïga et Dr Boubou Cissé. Ils ont sciemment zappé cette tradition alors qu’ils arrivaient dans des contextes où la situation politico-sécuritaire s’émiettait. Au bout du compte , les institutions ont été affaiblies et un coup d’Etat a eu raison de tous. S’ils sont coupables, la législature d’alors l’était tout autant. Que ce soit aux rentrées parlementaires et fin de session , l’Honorable Izak (…)

BAMOISA

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.