Décision d’annulation des actes administratifs de cession de terrains ruraux au bénéfice des paysans par la directrice nationale des domaines et son ministre des tutelles: Faut-il sincèrement croire au ministre Bathily ?

La sortie médiatique du Ministre Bathily et de sa Directrice nationale des Domaines concernant l’annulation d’actes administratifs de cession de terrains ruraux de Kati a été saluée par bon nombre de Maliens. Mais, elle a également suscité beaucoup de questions chez certains d’observateurs et des spécialistes se demandent si cette affaire n’a pas été menée contre la loi foncière, au détriment des droits du propriétaire légitime

Mohamed Ali Bathily ministre domaine etat affaires fonciere justice

Cette opération a été faite, a-t-on dit, pour remettre les paysans dans leurs droits. Le lundi 20 avril 2015, le ministre Bathily, lors d’une conférence de presse a déclaré qu’à bon droit, la Direction nationale des Domaines et du Cadastre a jugé utile d’annuler les actes de cession de plus de 100 hectares, des parcelles objet de titres fonciers  de certaines personnes comme  Hamady Kindy Bathily et d’autres possesseurs de titres.

Selon des indiscrétions, ce richissime malien aurait acquis toutes ces parcelles dans la légalité.  Hamady Kindy Bathily, selon notre interlocuteur, c’est un homme sérieux, qui a toujours démontré son soutien aux pauvres et est toujours prêt à aider les personnes en situation difficile. Ce qui sous entend qu’il n’aurait pas exproprié des personnes, car continue t il, sur les terres que Hamady achète, il construit des écoles, des centres de santé et des mosquées pour les pauvres. Alors si cela s’avère vrai, l’on peut affirmer que le ministre l’a utilisé pour réussir une vraie opération de séduction. Avait-il besoin de tout cela pour se montrer plus utile aux yeux du prince de Koulouba, ou est-ce une affaire d’Etat ?

En tous les cas, le président de la République répondrait avec la négative, puisque comme le dit le jargon, « il y a d’autre chat à fouetter ». Il y’a d’autres priorités  qui urgent avec le gouvernement comme la crise du nord et la réconciliation.

Le ministre a parlé de terres de cultures indument  extorquées aux paysans.

Il se trouve que des terres du sieur Bathily ont été acquises  dans des conditions régulières, en bonne et due forme, selon notre interlocuteur. Ainsi, les 1OO hectares en question ont été acquis de manière régulière et aux Domaines de l’Etat les formalités requises d’acquisition de leurs titres fonciers ne souffrent d’aucune irrégularité.

Notre interlocuteur est ferme, un personnage  d’une telle élévation morale comme Hamady Bathily ne peut  spolier de pauvres gens qu’il s’évertue par ailleurs à aider de toutes ses forces. Amusez vous à demander ce que l’homme fait pour les pauvres, vous comprendrez.

 

Dougoufana Kéita, stagiaire

Source: La Sirène

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.