De la relève du Procureur Général… : Koulouba entre le marteau et l’enclume !

 

daniel tessougué procureur general avocat juge magistrat cour

De l’avis d’observateurs avisés, ce qu’ils qualifient de relève du Procureur Général, Daniel Amagouin Tessougé, de son poste, est une grosse erreur qui devait être évitée compte tenue de la situation du pays qui bat de l’aile. Du coup, relever le PG Daniel en ces moments, précisent nos sources, n’est pas appréciée dans les milieux avisés et chez bien de citoyens qui suivent l’évolution du Mali après occupation et viserait deux objectifs majeurs : – primo satisfaire les contestateurs des discours du PG Daniel qui, trois années durant s’est battu pour «  la préservation de l’indépendance de la justice au Mali et mieux, s’est toujours élevé contre les interférences politiques ainsi que la menace de l’islamisme rampant sur la laïcité au Mali », comme l’ont martelé nos confrères de l’Indépendant dans leur parution du 23 décembre dernier. Secundo, cette relève viserait à adoucir e dossier de l’ancien chef putschiste, Général Amadou Aya Sanogo, dont le jugement vient d’être confirmé suite à la disparition et à l’assassinat de militaires.
Donc Koulouba en relevant, le Daniel A. Tessougué, a-t-il cédé à ce qui précède ? C’est là toute la question. Et les citoyens attendent impatiemment des explications.

La Rédaction

source : Mali Demain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.