Dans la ferveur de la Tabaski

embouteillage circulation transport commun voiture vehicule sotrama bamako centre ville

Quand la fête de Tabaski rime avec dépenses au Mali. A quelques jours de cette fête du mouton, ce n’est pas la grande motivation chez certains. Plusieurs chefs de familles sont frappés au portefeuille. Si les uns économisent depuis le début de l’année pour y faire face, d’autres s’endettent. Au marché de Bamako, vendeurs comme clients tentent de tirer leurs épingles du jeu.

 

Source: studiotamani

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *