Soirée culturelle : la nuit du « Sinakouya »

Dans le cadre de la commémoration du 23ème anniversaire du décès de Amadou Hampaté Ba, la Fondation Festival sur le Niger de Ségou a abrité une soirée culturelle dédiée au « Synakouya » ou la parenté à plaisanterie.

 soiree culturelle sinakouya tradition plaisanterie hommage amadou hampate ba festival niger

La nuit du « synakouya », organisée le 17 mai 2014, a été une très belle occasion pour les jeunes Ségou de communier avec ceux venus de Bamako, dans le cadre de l’hommage rendu à l’Ambassadeur du Mali en Côte d’Ivoire qui s’est toujours présenté comme un gardien de port, pour le ravitaillement de notre pays.

Animée par le groupe « Pawari » de Ségou, la soirée fut une occasion pour valoriser nos mets traditionnels: le « Chow » ou le haricot, le « to » ou la pâte de mil ou de maïs, le « Fari » ou les galettes à base de haricot et les jus naturels que sont le « dabléni » ou les fleurs d’oseille, le « ziradji » ou le jus de pain de singe, le « Djinibré » ou le jus à base de Gingembre, sans oublier le « Ségou déguèni ». Il faut aussi dit que la soirée s’est vite transformée en bal de costumes traditionnels.

Et, pour l’inscrire définitivement dans le ton de la promotion de la culture bien de chez nous, en plus du groupe « Pawari », l’animation musicale a été essentiellement des rythmes du terroir, mais interprétés par des orchestres modernes : Abdoulaye Diabaté, Baba Salah, etc…Le Maire adjoint de Ségou a souhaité la pérennisation de cette commémoration qui doit être une activité phare de notre pays.

Après avoir salué la Fondation du Festival sur le Niger et le cercle des amis de Amadou Hampaté Ba, Roukyatou Ba de la Fondation Amadou Hampaté Ba d’Abidjan, a rappelé que du vivant de son père, il aimait dire « idées de vieillard, idées de cimetière qu’il faut semer dans la tête des jeunes pour qu’elles vivent ».

Elle a ensuite rappelé quelques actions que son père  lorsqu’il était au service de la patrie. « Nous avons organisé cette manifestation pour rendre hommage à Amadou Hampaté Ba, un malien qui a apporté quelque chose à la civilisation de l’universel », a déclaré Mamou Daffé. Avant d’ajouter que Amadou Hampaté Ba a énormément contribué à la théorie de la paix et de la cohésion nationale. « Nous espérons pouvoir participer à la promotion des œuvres de cet illustre disparu au niveau de la jeunesse malienne », a-t-il indiqué.

Assane Koné

Source: Lerepublicainmali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.