Mali: les difficiles débuts de carrière pour les jeunes cinéastes maliens

Au Mali, les salles de cinéma se comptent sur les doigts d’une main et les sources de financement pour réaliser les films sont faibles.

De l’écriture du scénario jusqu’à la production, en passant par le tournage, il est donc difficile, voire impossible de faire un film 100% malien. Les moyens financiers manquent mais aussi et souvent les moyens humains. Aucune école de cinéma publique n’existe, seules quelques formations ou écoles privées sortent leur épingle du jeu.

RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *