Le Ministère de l’ artisanat et du tourisme: Salon International de l’ artisanat du Mali, rendez-vous donné au génie créateur malien

Bamako abrite du 18 au 20 novembre la 1ère édition du salon international de l’ artisanat du Mali ( SIAMA), l’information a été donnée par la ministre de l’ artisanat et du Tourisme au cours d’une conférence de presse qu’ elle a animé le vendredi 6 octobre 2017 à l’hôtel Salam en marge du lancement de l’évènement par le chef du gouvernement, Abdoulaye Idrissa Maïga.

nina wallet intalou ministre artisanat tourisme conference

Le Mali va organiser son salon international de l’ artisanat sur son sol, une première du genre. Et pour signifier toute l’ importance de l’ évènement placé sous le parrainage du Royaume du Maroc, le premier ministre accompagné des membres de son gouvernement ainsi que de l’ambassadeur du Maroc au Mali et d’autres personnalités avaient tous effectué le déplacement pour participer à la cérémonie de lancement du SIAMA présidée par le premier ministre.

La conférence de presse organisée en marge de la cérémonie inaugurale, animée par la ministre de tutelle, Nina Wallet Intallou et le président de la Chambre des métiers, Mamadou Minkoro Traoré, a été l’occasion de mettre en exergue la place occupée par l’ artisanat dans l’ économie et la culture du pays.

Financé à hauteur de 250 millions, le salon international de l’ artisanat du Mali va enregistrer 500 participants venus de par le monde. Espace de promotion et de décision le SIAMA est un espace pour mieux booster le secteur de l’ artisanat qui aux dires de la ministre Nina Wallet Intallou apporte 30 milliards dans les caisses du trésor national , 12 milliards de par les impôts prélevés sur ses exportations.

Faire de l’ artisanat un leitmotiv de l’ économie malienne, tel semble l’ un des objectifs de ce salon. Qui selon les conférenciers va non seulement promouvoir les artisans du Mali dans toute sa diversité mais également ouvrir notre pays au monde. Le salon se veut un cadre de promotion du génie et de la créativité, un espace d’expression, d’ouverture vers d’autres marché surtout une opportunité de créations d’emplois à travers l’ éveil des consciences sur ce secteur porteur.

Pour la réussite du SIAMA, la ministre de l’ artisanat et du tourisme a consenti à de multiples efforts en faveur des artisans à noter une contribution à hauteur aux frais de locations tant du Parcs d’exploitations que des stands , une contribution de 2millions mis à la disposition de chaque chambre des métiers et par régions pour faciliter la participation des artisans sans oublier ceux du district dont les 6 communes perçoivent respectivement 1million de F CFA.

Toujours dans l’optique d’encourager les participants le SIAMA met en gage des prix et concours . Il sera l’occasion d’admirer les expositions du Mali et d’ailleurs, d’assister aux défilés de mode , de goûter aux mets du pays pour valoriser la gastronomie malienne et ceci travers des concours.

Khadydiatou SANOGO

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *