Indépendance show au palais de la culture : Un concert géant pour commémorer l’indépendance du Mali

palais culture bamako mali

Pour célébrer le 53ème anniversaire de l’indépendance du Mali, le Palais de la Culture, en partenariat avec le ministère de la Culture a organisé le dimanche 29 septembre dernier, une conférence de presse et un concert géant dénommé » Indépendance show « . L’activité s’est déroulée sur l’esplanade du Palais de la Culture, en présence du ministre de la culture, Bruno Maïga, du secrétaire Exécutif du haut conseil national de lutte contre le Sida (HCNLS), Malick Sene, des administrateurs culturels, d’une pléiade d’artistes et une grande foule.

Considérant que la culture est un secteur qui participe au développement socioculturel de notre pays  et cela parce qu’elle facilite la communication, les échanges, les dialogues, l’intégration et surtout la cohésion sociale,  » nous avons estimé qu’à travers ce concert géant, gratuit avec comme toile de fond la lutte contre le VIH/Sida et la réconciliation nationale, nous contribuerons à cet élan de développement que notre pays vient d’amorcer « . a expliqué le directeur du Palais de la Culture.

 

Avant de préciser que cet évènement entre dans le cadre de la commémoration du 53ème anniversaire de l’indépendance du Mali. «  Cette commémoration se passe dans un contexte particulier de l’histoire de notre pays. En effet nous venons de réussir la plus belle fête électorale. Cet acte représente une des symboliques les plus honorables pour notre pays et surtout qu’il marque notre retour à une vie démocratique normale. C’est compte tenu de cette symbolique que le ministère de la Culture et le Palais de la Culture ont bien voulu apporter leur maillon dans la chaine de célébration de notre indépendance, par ce concert géant  » a-t-il précisé.

 

Le temps fort de cette commémoration, fut la prestation des artistes. Ainsi, dans une ambiance surchauffée se sont succédés sur la scène, chacun dans son style, l’ensemble instrumental, l’orchestre Badema national, le Ballet national, Batoma Sissoko, Naïny Diabaté, Adja Soumano, Koko Dembélé, Penzy, Mylmo, Iba One. Il y’avait aussi des sketchs avec la prestation du groupe dramatique.

 

Bien avant le concert géant, une conférence-débat avait été animée par Dr Diallo Mariam Koné du HCNLS, sur la promotion des comportements à moindre risque face au VIH/Sida. Elle a édifié les participants sur les bienfaits de l’abstinence et de la protection. Dr Diallo a ensuite fait une démonstration sur  l’usage d’un  préservatif féminin. Ben Chérif Diabaté quant à lui a fait une communication sur la paix et la réconciliation.

 

Clarisse Njikam

Source: L’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *