Festival culturel Ogobagna : la 8e édition lancée

Sous la présidence du ministre de l’Artisanat de la Culture de l’Industrie hôtelière et du tourisme, M. Andogoly Guindo, le festival culturel Ogobagna été lancé le lundi 23 janvier 2023 à la place du cinquantenaire. Le thème retenu pour cette 8e édition est « les cultures locales à l’épreuve de la mondialisation : les formes de résilience des communautés ».

La cérémonie d’ouverture du festival culturel Ogobagna a enregistrée, la présence du premier ministre chef du gouvernement, le Dr le Choguel Kokalla Maïga et beaucoup d’autres hautes personnalités.

Depuis 2016, le festival culturel Ogobagna a été mis en place par l’Association Ginna Dogon. Ce festival permet à des milliers de jeunes, femmes et hommes artistes et artisans traditionalistes et de culture du centre (toutes les communautés confondues) de faire des chiffres d’affaires importants.

Chaque année, une ethnie du Mali est choisie comme invitée d’honneur du festival et cette année, la communauté d’honneur invitée est la communauté Kel-Tamasheq après la communauté Soniké à la 7e édition.

A l’entame de ces propos lors de la cérémonie d’ouverture, le ministre Andogoly Guindo a tenu à remercier le premier ministre chef du gouvernement le Dr Choguel Kokalla Maïga dont la présence témoigne de son attachement à la culture. Pour lui, le festival culturel Ogobagna, prône actuellement le vivre ensemble, notamment à travers la culture qui est un maillon essentiel pour lutter contre l’acculturation.

Un symbole d’unité de force, qui traduit aussi, selon lui, l’hospitalité légendaire des dogons. « Ce festival est un vrai basin de sédimentation, ou se forme et se fermante un bouillon de haute valeur sociétale et humaine. Il s’agit surtout des valeurs de courage, d’abnégation, d’intégrité, d’humilité, d’amour du prochain. Mais aussi, des valeurs de solidarité et de partage qui caractérise le peuple du Mali» relate le chef du département de l’Artisanat de la Culture de l’Industrie hôtelière et du tourisme.

Pour le ministre Andogoly Guindo, le festival Ogobagna, plus qu’une manifestation culturelle et artistique, est un puissant témoignage de l’unité du Mali dans sa diversité et un solennel moyen de la célébration de la cohésion, du vivre ensemble.

« la culture est une puissante arme de prévention et de résolution des conflits là où les mécanismes traditionnels demeurent des moyens de prévention et de résolution des conflits, l’espoir est permis que la paix définitive sera bientôt de retour et tous nos concitoyens qui ont trouvé refuse loin de chez eux pourront regagner leur terre natale, leur village et leur famille dans un bref délai » a espéré le ministre Andogoly Guindo.

Tout en remerciant la commission d’organisation et les membres de l’association Ginna Dogon pour tout l’effort consenti dans l’organisation dudit évènement, le ministre de l’Artisanat de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du tourisme Andogoly Guindo, a souhaité plein succès aux activités de la 8e édition du festival culturel Ogobagna.

Quant au chef du gouvernement, le Dr Choguel Kokalla Maïga, il a rendu un vibrant hommage à la communauté Dogon et son rôle important dans la résistance face à la pénétration coloniale.

« Je voudrais que toutes les communautés travaillent à ce que les Maliennes et les Maliens soient Un et Indivisible » a-t-il souhaité.

Pour clôturer son intervention, le Dr Choguel Kokalla Maïga a vivement félicité la commission d’organisation du festival ainsi que l’ensemble des personnes qui contribuent pour sa réussite. A ses dores, le festival Ogobagna véhicule un message d’unité et de cohésion nationale.

Comme d’habitude, plusieurs activités sont prévues pendant les 07jours du festival (23-29 janvier 2023). Il s’agit notamment : des foires d’expositions des produits artisanaux, danses traditionnels, sortie des masques, concerts géants avec des artistes nationaux, modernes et internationaux, défilé de mode en tenue traditionnelle, tournoi de lutte, course de pirogue etc.

Tioumbè Adeline Tolofoudié

Source: LE PAYS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.