Culture : Célébration de la Journée internationale des sites et des monuments

 La Journée internationale des sites et des monuments a été célébrée ce samedi, par le Conseil International des Monuments et des Sites (ICOMOS), à travers 28 Comités scientifiques internationaux et 107 Comités nationaux dont celui du Mali (ICOMOS-Mali), a constaté l’AMAP.

 

Le thème retenu cette année qui est : «Cultures partagées, Patrimoine partagé, Responsabilité partagée»,  reflète le contexte mondial du patrimoine comme faisant partie de l’identité culturelle à une époque d’évolution rapide de la population, de multiplication des conflits et d’incertitude environnementale.

Il distingue le patrimoine (qu’il s’agisse de lieux, de paysages, de pratiques ou de collections) comme étant lié à et mis en valeur par des groupes et des communautés multiples et divers.

Ce thème concerne les relations entre les cultures, ou les groupes culturels, et leur responsabilité collective dans la protection et la sauvegarde des attributs, des significations et des valeurs du patrimoine.

A travers cette Journée qui est célébrée le 18 avril 2020, ICOMOS-Mali entend attirer l’attention des autorités nationales, des élus locaux, des agents de l’administration de l’Etat, des ONG et des associations culturelles sur les menaces sérieuses qui pèsent sur notre patrimoine culturel dans un contexte de crise à la fois sécuritaire et sanitaire.

Le thème de la Journée internationale des monuments et des sites 2020 «Cultures partagées, patrimoine partagé, responsabilité partagée»

L’ICOMOS se consacre à la conservation et à la protection des monuments, des ensembles et des sites du patrimoine culturel.

Les membres de l’organisation, composés des architectes, des historiens, des archéologues, des historiens de l’art, des géographes, des anthropologues, des ingénieurs et des urbanistes, concourent à la préservation du patrimoine et au progrès des techniques de restauration et à l’élaboration de normes pour tous les biens du patrimoine culturel immobilier à savoir les  bâtiments, les villes historiques, les jardins historiques, les  paysages culturels et les sites archéologiques.

 AS/KM

(AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *