Culture : l’association Yirwèrè Pulaaku sur les fonts baptismaux

Le Mali a désormais sa branche de l’Association Yirwèrè Pulaaku. La cérémonie de lancement a eu lieu le samedi 24 février 2018 au palais de la Culture Amadou Hampaté Ba. C’était sous la houlette de la 2e vice-présidente, Mme Assimaou Barry, en présence de nombreuses hautes personnalités.

La 2ème vice-présidente de l’association, Mme Assimaou Barry, après ses mots de bienvenue et de remerciement, dira qu’en effet, la crise politico-sécuritaire que notre pays connait depuis 2012 a engendré une situation d’insécurité généralisée particulièrement au Nord et au Centre du pays caractérisée par une certaine rupture du tissu social, la destruction des moyens de production, la déscolarisation… avec comme corolaire un dénuement presque total de nos communautés rurales abandonnées à elles-mêmes dans un désarroi.

Yirwèrè Pulaaku signifie, prospérer en langue nationale peulh. Elle est apolitique, laïque sans discrimination ethnique ou régionaliste, à but non lucratif, avec pour crédo la promotion du civisme au sein de la population et le développement culturel des communautés. Sa devise est : « travailler pour développer ».

En outre, l’association se réjouit de l’accalmie née de : la tenue de l’Accord d’Alger du 15 mai et du 20 juin 2015 à Bamako pour la paix et la réconciliation du Mali ; la tenue de la Conférence d’entente nationale à Bamako en septembre 2017, dont une des recommandations est de prôner le dialogue entre tous les fils du pays.

La vice-présidente d’ajouter qu’une fois ce dialogue instauré au Centre du pays, Yirwèrè Pulaaku Mali souhaite que toutes les milices soient désarmées et que la justice soit équitable.

Mme Assimaou Barry a terminé ses propos en disant que l’association fera beaucoup de réalisations dans notre pays, et elle a réitéré ses remerciements à l’endroit de tout le public.

Gaoussou Kanté

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *