CRISE SECURITAIRE DANS LA REGION DE BANDIAGARA: UNE FOULE IMMENSE DÉNONCE LE SILENCE DES AUTORITÉS DE LA TRANSITION

Les élus communaux et les chefs de village en première ligne, les population de Bandiagara  ont marché  le  vendredi dernier  pour dénoncer l’insécurité: «La situation sécuritaire au pays Dogon se complique de jour en jour. Nous avons crié, nous avons alerté, nous avons dénoncé, nous avons démarché par nos moyens les autorités, nous avons fait des foras, nous avons fait des forums, nous avons fait plusieurs fois la marche, mais les autorités sont restées muettes à toutes nos sollicitations et à toutes les propositions de sorties de crises », déclaraient les marcheurs.

   La crise sécuritaire au centre du pays a (…)

MAHAMANE TOURE

Source: NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.