Crise multidimensionnelle au Mali : comment renforcer la protection des enfants ?

110 enfants ont été tués et 22 autres blessés en mars 2019, suite aux attaques d’Ogossagou, au centre du Mali. Ces chiffres ont été donnés par la Direction Régionale de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille de Mopti. En 2022, les enfants continuent d’être tués, déscolarisés et victimes de violences sexuelles et d’insécurité alimentaire. Les organisations de défense des droits des enfants indiquent que la pauvreté, l’analphabétisme, la persistance des pratiques coutumières néfastes sont entre autres obstacles qui freinent la promotion des droits de l’enfant au Mali.

Quels sont les impacts de la crise multidimensionnelle sur les enfants dans les zones touchées par les conflits ?

Qui fait quoi pour protéger les enfants ?

Comment parvenir à une meilleure prise en charge des besoins de protection des enfants vulnérables ?

Le Grand Dialogue pose le débat autour de ces questions.

Source:  Studio Tamani

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.