Création de nouvelles Directions de l’AMAP dans les régions du Mali : Des journalistes professionnels désormais en poste

Dans son objectif de valoriser l’information régionale pour qu’elle puisse avoir sa place et être un partenaire du gouvernement afin de remonter l’information vers le centre, la Direction de l’AMAP est en train d’aller vers la création de nouvelles Directions dans les différentes régions. Deux confrères déjà de l’essor, à savoir Bandé Moussa Sissoko et Demba Coulibaly seront respectivement les représentants permanents de l’essor à Kayes et à Ségou. Une cérémonie d’adieu a eu lieu dans la salle de conférence de ladite direction en présence du Directeur de l’AMAP, Abdoulaye Traoré, de son adjoint, Cheickna Diawara et de nombreux confrères, le jeudi, 1er Décembre 2016.

syndicat-travailleur-journaliste-presse-amap

Dans son intervention, le directeur de l’AMAP, M. Abdoulaye Traoré a indiqué que c’est une première dans l’histoire de l’AMAP que des journalistes professionnels de l’information aguerris aient accepté d’aller  dans les régions du Mali. Cependant, il a rappelé qu’il s’agit d’un vieux projet qui n’a jamais été mis en œuvre. Selon le directeur de l’AMAP, ces professionnels qui vont dans ces régions,travailleront  à plein temps contrairement aux correspondants locaux qui faisaient le travail occasionnellement.

Il a indiqué que c’est un maillage qui va continuer avec les régions de Gao, Mopti et d’autres. Selon M. Traoré, ces journalistes vont valoriser l’information régionale pour qu’elle puisse avoir sa place de choix  et pouvoir être un partenaire du gouvernement pour remonter l’information vers le centre. Aussi, ces confrères dans ces régions seront des partenaires de SIGMA  où chaque région aura désormais une page dans le quotidien national.

Selon lui, ce sont des stratégies que la direction veut développer car ces journalistes envoyés dans les régions vont représenter tout le service et veilleront aussi sur le patrimoine de l’AMAP. Il a rassuré que ces confrères seront dotés d’un budget de fonctionnement, d’un personnel d’appui. Devant  les confrères, le nouveau représentant  de l’AMAP de Kayes, Bandé Moussa Sissoko a remercié la direction pour la confiance placée en eux.

Il a signifié tout leur engagement a honoré le pari et à remonter l’information  en respectant  l’éthique et la déontologie de la profession. «  Un sacerdoce a indiqué », le doyen Sékou Oumar Doumbia aux nouveaux représentants de l’AMAP dans ces régions. Le doyen a insisté sur l’esprit pionnier de l’information et d’avoir en tête l’esprit de sacrifice afin de surmonter les difficultés et handicaps.

Fakara Faïnké

Source : Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *