COUP DE TONNERRE DANS LA FORMATION DU GOUVERNEMENT D’UNION NATIONALE LE CSDM RECLAME SIX PORTEFEUILLES MINISTERIELS POUR LA DIASPORA

Le Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM) et son président, M. Chérif Mohamed Haïdara sont résolument engagés et déterminés à trouver un ouf de soulagement aux préoccupations des Maliens établis à l’extérieur. Ils se battent afin d’avoir six portefeuilles ministériels pour les Maliens de la diaspora qui occupent une place de choix dans notre économie.

 

En ce qui concerne la formation du Gouvernement d’Union Nationale, nous avons échangé avec le président du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM), M. Chérif Mohamed Haïdara au téléphone.

-Comment trouver des solutions pérennes et appropriées aux préoccupations des Maliens établis à l’extérieur ?

Tel est le sens du combat que mène nuit et jour le Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM) et son président, M. Chérif Mohamed Haïdara.

Pour M. Haïdara, le plus important est de trouver les voies et moyens pour que les Maliens de la diaspora soient à l’aise. Le Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM) met en œuvre plusieurs stratégies dans ce sens. Il ressort des explications du président du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM), M. Chérif Mohamed Haïdara que dans la formation du Gouvernement d’Union Nationale, ils veulent avoir six portefeuilles ministériels pour les Maliens de la diaspora.

M. Haïdara a profité de cette opportunité pour féliciter le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta pour la nomination de Mme Kamissa Camara au poste de Secrétaire Général de la Présidence. Selon lui, Mme Kamissa est issue de la diaspora. Il estime que cela fait un pas de plus dans la prise en compte de leurs préoccupations qui s’inscrivent dans la dynamique de l’allègement des souffrances des Maliens de la diaspora. Selon lui ce poste de Secrétaire Général de la Présidence n’est pas suffisant pour la diaspora, donc il faut six postes ministériels. Ils n’ont (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 26 JUIN 2020

Tougouna A. TRAORE

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *