Concours radio jeunesse sahel : Les trois lauréats empochent chacun 1 million de FCFA

L’Hôtel AKAKOS BOUNA de Bamako a servi de cadre, le lundi 12 juillet 2021, à la cérémonie de remise de prix aux lauréats du concours Radio Jeunesse Sahel (RJS). Au cours de cette cérémonie, la délibération a désigné les lauréats suivants : MOUHAMED KITARY HAROUNA COULIBALY du NIGER, YANNICK SAYAM YAN – ASNAN du TCHAD et SIDI LAMINE OULD DAHAMA “RAS B” du MALI. Ils ont tous eu chacun la somme d’un million de FCFA et bien d’autres choses.

La Radio Jeunesse Sahel « RJS » a organisé un concours de chansons afin de sélectionner cinq artistes des pays du G5 Sahel pour la création de son hymne. La réalisation de l’habillage d’antenne et de l’hymne de la RJS avait été confiée à une entreprise de droit malien appelée AZ MEDIA AND TRANING suite à un appel d’offres international. Cette cérémonie de remise de prix aux lauréats était placée sous la présidence du Haut Représentant du Chef de l’État du Mali auprès de l’OIF (Organisation internationale de la francophonie), N’Dèye Gaye Sissoko, en présence du Consultant de l’OIF pour la mise en place de la RJS, Salif Sanogo, du Point focal RJS au Mali, Mohamed Doumbia, Mme la Gérante d’AZ MEDIA AND TRAINING, Ramata N’Diaye ainsi que d’autres personnalités. Selon le Haut Représentant du Chef de l’État du Mali auprès de l’OIF (Organisation internationale de la francophonie), N’Dèye Gaye Sissoko, le projet Radio Jeunesse Sahel est une initiative transnationale née de la volonté politique des chefs d’Etat du G5 Sahel et de l’Organisation Internationale de la Francophonie. Il s’agit d’une radio de proximité qui va se déployer sur les cinq pays membres du G5 Sahel dans le cadre d’une coopération interinstitutionnelle en référence au Mémorandum d’entente et de la Feuille de route Off- G5 Sahel. «Nous espérons que la RJS, à travers des programmes de paix, de cohésion sociale, de vivre ensemble, contribuera à renforcer davantage l’esprit citoyen de la jeunesse, son engagement pour un développement économique, social et culturel dans notre espace. Notre pays se réjouit de l’honneur qui lui a été fait à la fois pour abriter l’atelier de création de l’hymne de la Radio Jeunesse Sahel, la RJS et la présente cérémonie qui célèbre les lauréats du concours organisé. Chers lauréats, au nom du Président de la Transition, Chef de l’Etat du Mali, nous vous félicitons et vous disons toute notre fierté pour vos productions de qualité en faveur de la promotion des valeurs du vivre-ensemble, d’intégration, de paix, de dialogue et de stabilité dans la région du sahel », a souligné N’Dèye Gaye Sissoko. Quant au consultant Salif Sanogo, il s’est réjoui de l’opération de cette radio transnationale. Avant d’ajouter que la radio diffusera ses programmes en Français, en Arabe, en Haoussa, en Peulh en Bambara et en Mauri. L’un des temps forts de cette cérémonie fut la remise de prix aux trois lauréats qui sont MOUHAMED KITARY HAROUNA COULIBALY du NIGER, YANNICK SAYAM YAN – ASNAN du TCHAD et SIDI LAMINE OULD DAHAMA “RAS B” du MALI. Ils ont tous eu chacun la somme d’un million de FCFA et bien d’autres lots.

Aguibou Sogodogo 

Source: Le Républicain- Mali

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.