Commune de Dio: incinération de plusieurs tonnes de drogues par l’OCS

L’Office Central des Stupéfiants (OCS) a procédé, ce mardi matin, à l’incinération des centaines de kilos de drogues. C’était dans la commune de Dio dans le cercle de Kati. En présence de plusieurs autorités dont le directeur de l’OCS, le magistrat Colonel Adama Tounkara; le préfet de Kati ou encore le Procureur de la Commune VI.

7, 700 tonnes de cannabis; 10 kg d’héroïne; 5,4 Kg de cocaïne; plus de 500 Kg de psychotropes et des centaines de kilos de produits pharmaceutiques contrefaits. C’est la quantité de drogues saisie parles agents de plusieurs services de lutte contre la drogue. Il s’agit de l’OCS, de la police, de la gendarmerie et des Douanes. Les produits détruits l’ont été, selon le directeur de l’OCS, conformément à la Loi sur le contrôle des drogues et précurseurs.

Aux dires du magistrat Colonel Adama Tounkara, les drogues ainsi incinérées ne représentent pas la moitié des drogues qui doivent être saisies. Pourtant, la lutte contre la drogue s’intensifie dans notre pays. L’étau se resserre autour des trafiquants. La dernière grosse saisie de l’Office Central des Stupéfiants remonte seulement au 17 janvier dernier. Dans le secteur de Yorodjambougou à Yirimadjo, en commune VI du district de Bamako, les agents de l’OCS avaient découvert 1018 briques de cannabis.Soit 1 tonne 744 kilogrammes.

La rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.