Communauté des Soufis: une retraite spirituelle pour la paix au Mali

La communauté des Soufis du Mali, sous le leadership de leur guide, Cheick Soufi Bilal DIALLO, a organisé les 27, 28 et 29 mai une retraite spirituelle à Sénou. L’objectif de cette retraite spirituelle était d’échanger sur le soufisme et prier pour la paix et la quiétude au Mali. Pour la circonstance, les adeptes sont venus de toutes les localités du pays et de plusieurs pays d’Afrique.

 

Placée sous le signe de la paix et de la réconciliation au Mali, cette retraite spirituelle a été l’occasion pour la communauté Soufi de faire des séances de lecture du Saint Coran, des prière et des bénédictions pour le Mali et les Maliens. Elle a enregistré la présence de près de 300 leaders Soufis du Mali et de la sous-région.
Le clou de la rencontre a été la grande séance de bénédiction organisée le vendredi soir.
L’événement a été marqué par plusieurs messages de paix et d’entente entre les populations ont été prononcés par les leaders de la communauté.
Dans ses mots de bienvenue, le représentant des familles fondatrices de Bamako, Issiaka DIARRA, a salué cette initiative des Soufis du Mali et particulièrement le combat inlassable de Cheick Soufi Bilal DIALLO pour la paix et la réconciliation au Mali. Il a témoigné de la sincérité et du patriotisme du guide des Soufis du Mali.
Pour sa part, le représentant du chef de village de Sénou, Mamadou DOUMBIA, a adressé ses vifs remerciements à Cheick Soufi Bilal et à tous ses adeptes. De même, il a exprimé toute la fierté de sa localité d’abriter cette assemblée spirituelle. Le notable a saisi l’occasion pour égrener quelques actions d’utilités publiques de Cheick Soufi Bilal qui a élu domicile à Sénou depuis des années maintenant.
Le président de la plateforme de la zone dite aéroportuaire, Aboubacar Sidiki KANTA a, quant à lui, a exprimé sa reconnaissance à l’endroit de Soufi Bilal dans le combat contre le déguerpissement de leurs maisons.
Abondant dans le même sens, l’ancien ministre des Affaires religieuses et du culte, le Dr Mamadou KONE, a témoigné de l’engagement patriotique du leader religieux et son combat au profit des couches défavorisées.
Dans son intervention, Cheick Soufi Bilal DIALLO, a affirmé que le Mali traverse actuellement une situation préoccupante. C’est pourquoi, dit-il, la communauté des Soufis a initié cette retraite spirituelle pour faire des bénédictions pour la paix et la quiétude.
« Les Soufis sont les spécialistes en matière d’invocation et de prière. Nous avons procédé à plusieurs séances de prières. L’objectif recherché est de ramener la paix pour le Mali et les Maliens. Le Prophète Mohamed (PSL) qui est le prototype de la perfection nous enseigne que l’amour de la patrie relève de la foi. Vu la situation que traverse notre pays il est nécessaire qu’on se mette ensemble et faire des bénédictions pour la paix, la stabilité et la cohésion sociale », a affirmé Cheick Soufi Bilal DIALLO.
Il a enfin déclaré que la communauté des Soufis s’engage à soutenir tous ceux qui travaillent pour la paix, la quiétude et le développement du Mali.

PAR MODIBO KONE

Source : INFO-MATIN

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.