Commémoration du 8 mars Les femmes de la Sotelma-Malitel joignent l’utile à l’agréable !

Pour la célébration de la journée internationale des femmes, les femmes de la Sotelma-Malitel ne sont pas restées en marge de l’évènement. Elles ont organisé dans la matinée du samedi 7 mars, une course marathon au parc national, qui a vu la participation de l’ensemble des travailleurs de la société réunis autour de leur Directeur Général, Biddine Abdel Aziz.


Cette année la fête du 8 mars est placée sous le thème : « le soutien aux Force de Défense et de Sécurité, les FAMa ».
Environ une centaine de travailleuses et de travailleurs de la Sotelma-Malitel ont pris part à ce marathon sur une distance de 2km. Le top départ de ce marathon des femmes de la Sotelma-Malitel a été donné par le Directeur Général, Biddine Abdel Aziz.
Après la course, la présidente des femmes de la Sotelma-Malitel, Touré Fadimata Traoré indiquera que ce marathon est à sa troisième édition grâce aux soutiens de la Direction Générale de la société, qu’elle n’a pas manqué de remercier vivement. « Nous remercions beaucoup la Direction Générale qui nous aide tous les ans à commémorer le 8 mars » a-t-elle laissé entendre.
Ce qui est de cette troisième édition, elle dira qu’elle cadre avec le thème retenu de cette année. « Soutien aux FAMa », un thème selon elle qui interpelle tous les citoyens maliens, surtout en cette période sombre de l’histoire du pays.
En plus des dons de vivres que la Direction de la Sotelma-Malitel offre tous les ans aux veuves et orphelins des militaires, la présidente Fadimata dira qu’en tant que femmes, elles ont choisi à leur tour de faire le sport pour accompagner et encourager les militaires.
Pour le DG de l’opérateur historique des télécommunications au Mali, la journée de la femme ne se limite pas à la seule journée du 8 mars. Cette journée, dit-il, est de tous les jours de l’année. « Commémorer le 8 mars est une confirmation du droit de la femme », a-t-il dit et de poursuivre que l’homme et la femme sont égaux, les deux sont faits pour se compléter.
Par rapport à la thématique dédiée aux Forces de Défense et de Sécurité, Biddine Abdel Aziz a reconnu sa pertinence, dans la mesure que le pays traverse une crise de son existence. Une crise engageant les militaires dans leur mission régalienne de protection des citoyens et de la patrie. Il a ensuite invité les uns et les autres à une union sacrée au tour des FAMa pour le retour de la paix et de la sécurité au Mali.
Par Jean Joseph Konaté

Source: Le Sursaut

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *