CMSS-UNAJEP : Un partenariat noué pour le bonheur des Maliens

Pour mieux informer et sensibiliser les populations sur les avantages de la sécurité sociale, l’Union nationale des jeunes éditeurs de la presse (Unajep) et la Caisse malienne de la sécurité sociale (Cmss) ont noué un partenariat pour le bonheur des Maliens. « La Caisse malienne de sécurité sociale, à l’heure de la démarche qualité », c’est sous ce thème évocateur que le ton de ce partenariat qui se veut fécond a été donné, hier mardi, à la Maison de la presse. Une rencontre grandiose qui a regroupé un parterre d’hommes de médias, les experts et techniciens de la Cmss.

« Il faut saluer l’initiative de ces jeunes patrons courageux et entrepreneurs de Presse qui ont décidé de se mettre ensemble au sein de l’Unajep. Je salue ce partenariat entre la Cmss et l’Unajep au grand bonheur des Maliens…», a souligné le président de la Maison de la Presse. Bandjougou Danté de poursuivre : « A travers cette journée d’échanges, il s’agit de faire en sorte que l’ensemble des membres de l’Unajep fassent que la CMSS soit connue par la majorité des Maliens…Je suis persuadé que cette mission est à la grande portée de l’Unajep ». Et le Président Danté, tout en souhaitant la bienvenue aux participants, s’est réjoui de la forte mobilisation des hommes de médias à cette journée d’échanges si importante qui s’inscrit dans le cadre de la distribution de la très bonne information sur une structure qui ne cesse d’essuyer les larmes des personnes du 3ème âge.

Même son de cloche pour le président de l’Unajep qui a indiqué que cette journée d’échanges est le fruit d’un partenariat fécond basé sur la confiance. « Cette journée de renforcement de capacités des membres de l’Union nationale des jeunes éditeurs de presse et d’autres journalistes non membres de l’association est une aubaine pour nous », a laissé entendre Albadia Dicko.

Succès éclatante de la Cmss

Selon le président de l’Unajep, la Cmss connaît un succès éclatant de par sa performance qui ne cesse de donner le sourire aux personnes du troisième âge. « La régularisation des droits à la pension des différents bénéficiaires en est une belle illustration », a expliqué Albadia Dicko. Avant d’indiquer : « De nos jours, la Cmss participe pleinement et sans discrimination à l’amélioration de l’accès à la sécurité sociale au Mali. Nous, hommes de médias, soldats de l’information et directeurs de publication, notre rôle est de rapprocher davantage la Cmss de ses usagers ».

Pour mieux mener cette mission d’information et de sensibilisation de nos populations, le directeur général de la CMSS et ses collaborateurs ont accepté d’outiller un important nombre de directeurs de publication. Pour terminer, le Président Dicko a indiqué que le renforcement de capacités des hommes de médias leur permettra d’avoir les arguments nécessaires, afin d’accompagner efficacement la CMSS dans sa mission de sensibilisation sur la démarche qualité pour plus de soulagement pour les personnes du 3e âge.

Tout en soufflant dans la même trompette que son processeur, le DG de la Cmss a exprimé sa gratitude aux initiateurs de cette journée d’échanges qui, selon lui, est d’une grande importance, car elle permet de mettre en lumière la CMSS et ses activités. Siaka Koné a, au nom du ministre de la Santé et du Développement social, remercié les auteurs de cette initiative ayant pour objectif d’échanger avec les professionnels de l’information sur les missions de la Caisse malienne de sécurité sociale à l’heure de la démarche qualité.

Toujours à en croire le DG Koné, cette rencontre permettra à la CMSS d’outiller sur le thème du jour plus d’une centaine de vecteurs d’information contenus dans l’Union nationale des jeunes éditeurs de presse qui est constituée d’un réseau dense de journalistes. M.Koné n’a pas manqué de souligner que la démarche qualité est mise en œuvre à la CMSS pour améliorer sa performance et offrir des services de qualité à ses assures par des actions tendant à leur satisfaction dans de bonnes conditions.

Ainsi, explique-t-il, il a été tout récemment mis en place un service virtuel appelé ‘’LIGNE VERTE’’, dans le cadre du contrat de performance adopté par la CMSS, pour faciliter l’accès des services de la CMSS à ses partenaires, ses assurés, les personnes âgées et celles à mobilité réduite ou habitant dans des localités éloignées.

Le thème « la Caisse malienne de sécurité sociale à l’heure de la démarche qualité » a été expliqué de long en large par les techniciens et professionnels de la CMSS. « Le statut de la CMSS, ses principales missions selon les textes législatifs et règlementaires qui la régissent ainsi que les différentes prestations et leurs services dans le cadre de la démarche qualité » a été aussi explicitement passé au peigne fin par le directeur adjoint de la CMSS, Alassane Dramé. Les différents exposés ont été sanctionnés par des questions des hommes de medias, auxquelles des ébauches de réponses satisfaisantes ont été données par les responsables des différentes sections de la CMSS.

Rappelons que l’Unajep, composée de plus d’une soixante jeunes directeurs de publication, a pour objectifs, entre autres, de protéger les produits des journaux membres de l’Union ; favoriser l’émergence et l’épanouissement des jeunes éditeurs de presse ; contribuer au dynamisme et à la liberté de la presse; conformément à l’éthique et à la déontologie ; veiller aux intérêts professionnels et moraux des jeunes éditeurs de presse ; soigner la qualité de l’information au Mali. Et quant à la Cmss, elle est chargée de la gestion des régimes de pension de trois catégories d’assure qui sont : les fonctionnaires des fonctions publiques de l’Etat et des collectivités territoriales ; les militaires et les parlementaires.

Agoumour

Source: Le Démocrate- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.