CITE ADMINISTRATIVE : Les forces spéciales de la gendarmerie en position

La rencontre de la communauté des arts urbains s’est tenue dans la cour de la Primature samedi dernier. Pour y accéder, il fallait se plier aux fouilles par des éléments de la gendarmerie nationale de tout véhicule entrant Ce n’est pas tout. Un impressionnant dispositif militaire des forces spéciales de la gendarmerie étaient posté dans différents recoins de la Cité. Des véhicules blindés et pick-up de la même force avaient pris position à l’entrée de la Cité.

 

cite administrative mali cafouillage

 

 

Plus à l’intérieur de la cour, l’unité cynophile avec des chiens faisait des rondes. Bref, la Cité administrative était sous surveillance maximale comme du temps de la crise à Bamako. Ce fait, n’est pas passé inaperçu. Les participants à la rencontre ne cessaient de s’interroger sur la présence des unités.

Chacun donnait ses explications sans pouvoir trouver la bonne. Les raisons de la présence massive des porteurs d’uniformes a été évoquée par un des participants. Le Premier ministre Moussa Mara, avant de prononcer ses mots, a expliqué. Pour lui, « depuis quelques jours, des informations sur quelques risques nous parviennent C’est pourquoi, vous voyez des gendarmes et des chiens en nombre ce soir », a précisé le PM.

Toutefois, il a assuré que d’habitude dans la cour de la Cité administrative règne la convivialité et que c’est juste pour prévenir.

A. S.

Source: Les Echos

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *