CILSS : Lumière sur le bilan du PGES et la réalisation des infrastructures

Du mercredi 10 au vendredi 12 octobre 2018, l’hôtel Bouna a servi de cadre à la tenue de l’atelier de bilan d’exécution du Plan de gestion environnementale et sociale (PGES) et de réalisation des infrastructures du Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS).

Ont pris part à l’ouverture de l’atelier Dr. Abdellah Ebbe, directeur général de INSAH/CILSS Mali, le secrétaire permanent du Conacilss, la responsable pays de la Bad au Mali, le chef du département information et recherche du Centre régional Agrhymet, le coordonnateur régional du P2RS du Mali, le gérant de l’Association New Drinking Walter, les experts du CILSS ainsi que les experts des coordinations nationales des pays membres du CILSS : la Gambie, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Tchad.
Pour Dr. Ebbe, l’atelier à mi-parcours de la vie du projet vise, entre autres, à faire le point de l’état d’avancement de la mise en œuvre des PGES et des infrastructures en vue de la consolidation des acquis et d’échanger sur les expériences et les difficultés rencontrées en vue de dégager des solutions idoines pour l’atteinte des objectifs du programme. Il a indiqué que la présence de différents participants à cet atelier est un signe éloquent de l’intérêt qu’ils portent sur le sujet et leur détermination à apporter des réponses et à dégager des perspectives permettant d’atténuer les risques environnementaux et sociaux liés à la mise en œuvre de leurs projets respectifs.
Il a exhorté les participants à de riches échanges avec l’intelligence collective réunie à cette rencontre-bilan permettant de contribuer à l’amélioration de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle des vaillantes populations sahéliennes.
Il a renouvelé les remerciements des participants à la Banque africaine de développement pour ses appuis au CILSS et ses pays membres à travers les différents programmes de développement.
Source: Le Confident (Dôgnoumè Diarra)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *