Cherif Moumina SY, président de transition du conseil national de la société civile Burkinabé : « Le terrorisme est un problème de l’ensemble des pays et c’est ensemble que ces pays pourront résoudre le problème »

Dans le cadre de sa visite au Mali après l’attentat terroriste contre l’Hôtel Radisson Blu de Bamako, le vendredi dernier, Monsieur SY a animé un point de presse à la maison de la presse pour parler de son pays, le Burkina Faso.

force speciale police malienne attaque hotel radisson

A l’entame de ses propos, Mr Sy a fait  savoir que  le Mali et le Burkina Faso sont d’un seul pays, n’eut été  la division effectuée par le colonisateur. Ensuite, il a éclairé la lanterne des journalistes sur la mission essentielle de la transition au Burkina Faso qui est  l’organisation des élections libres et transparentes, le 29 novembre prochain et autres préoccupations de la population,  à savoir le jugement des dossiers de crime de sang,  de l’assassinat de Thomas Sankara et Norbert  Zongo et le coup d’Etat.

Pour répondre à la question d’un journaliste sur l’échec du coup d’Etat au Burkina,  il  dira que le peuple Burkinabé a refusé de suivre les putschistes et la non-participation aux élections de ceux  ayant soutenu la  modification de l’article 37 favorable à Blaise Compaoré. Il dira également que  dans l’article 25 du code, il est dit que tous ceux ayant soutenu le pouvoir de Blaise Compaoré ne participeront pas à l’élection.

Par ailleurs, il a annoncé la création d’un état-major intégré pour lutter contre le terrorisme. Car,  le terrorisme est un problème de l’ensemble des pays et c’est ensemble que ces pays pourront résoudre le problème.

Cherif SY, âgé de 55 ans est un analyste, chroniqueur, éditorialiste, éditeur de Bendre et Le Nord,  journaux au Burkina Faso. Il est le Président de l’association des éditeurs de la presse du Burkina Faso  et également le président de Forum des éditeurs Africain dont l’objectif est de renforcer la qualité du journalisme, de promouvoir la liberté et l’indépendance des médias en Afrique.

O.M

Source: Oeil du Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *