CHASSE CONTRE LES PRESUMES COMPLICES DE BAKARY TOGOLA: Deux (2) personnes arrêtées et déférés à la MCA

La chasse aux présumés complices du président de l’Assemblée permanente de la chambre d’agriculture (APCAM), Bakary Togola, se poursuit normalement.  Le Pôle Économique et Financier a arrêté et déféré à la Maison d’arrêt de Bamako-Coura, hier, deux poids lourds de la  Confédération des sociétés coopératives des producteurs de coton au Mali (C-SCPC).

Le feuilleton judiciaire portant sur le détournement des ristournes de la Confédération des sociétés coopératives des producteurs de coton au Mali (C-SCPC) impliquant le président de ladite société, Bakary Togola risque de créer un tsunami  d’arrestation au sein du monde paysan.

Après avoir placé le président de la C-SCPC sous mandat dépôt depuis, le pôle économique et financier poursuit ses enquêtes pour démasquer les éventuels complices. Selon nos sources, les enquêtes évoluent rapidement. Le pôle économique et financier a arrêté et déféré, hier, à la Maison d’arrêt de Bamako-coura, deux présumés complices de Bakary Togola. Il s’agit notamment des  personnalités importantes  de la confédération des sociétés coopératives des producteurs de coton au Mali (C-SCPC) : Soloba Mady Keita, secrétaire général de C-SCPC et Président  local de Kita et Drissa Traoré, membre de la C-SCPC et  président de Sikasso.

De plus, le pôle économique et financier  a mis trois autres  personnes sous contrôle judiciaire dont M’piè Doumbia, Mamadou Fomba et Alou Dembélé…..Lire la suite sur Aumali

  1. Y.Doumbia

Source: L’indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.