Centre du Mali : au moins 3 pactes de non-agression ont été signés ces dernières années

Les conflits intercommunautaires au centre du Mali ne cesse de grimper. En 2018, deux pactes ont été signés entre des leaders peuhls et dogons ressortissants de Bankass et Koro dans la région de Mopti. A Niono, un pacte de non-agression a été signée entre des chasseurs donsos et des représentants de la communauté peuhle du cercle le week-end dernier. Malgré la signature de ces pactes, une mésentente règne toujours entre ses communautés.

Ce qui nous pousse à nous poser des questions si ces pactes sont-elles signées par les vrais acteurs ? Est –ce que toutes les communautés se sentent concernées par ces signatures ?

 

SourceJournal le Pays– Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.